Archive pour 13 décembre 2009

ITOYAMA Akiko – Le jour de la gratitude au travail

Le jour de la gratitude au travailLe jour de la gratitude au travail ( 沖で待つ – Oki de Matsu) est composé de deux nouvelles.

La première, éponyme, est l’histoire de Kyôko, femme trentenaire sans emploi qui vit avec sa mère et qui ne va bientôt plus recevoir d’allocations chômage. Cette nouvelle est très drôle même si elle traite d’un sujet très sérieux pour les femmes japonaises, à savoir leur position dans le monde du travail et dans la société japonaise en général. Nous y voyons un peu comment est considérée une femme ayant perdu son emploi et qui de surcroit n’est pas mariée. J’aime beaucoup le ton qui est donné à cette nouvelle écrite à la première personne et le personnage de Kyôko est vraiment très sympathique.

La seconde, intitulée J’attendrai au large, nous parle de l’amitié entre Oikawa et son collègue de travail Futo. Ces deux camarades de promotion ont intégré la même entreprise en même temps. Il y a une dimension plus fantastique dans ce récit avec l’apparition d’un fantôme, je ne vous en dis pas plus. Cette nouvelle nous montre cette fois plutôt la vision d’une femme dans le cadre de son travail et les mésaventures qui peuvent survenir mais aussi les liens qui peuvent se créer entre collègues. J’ai un peu moins apprécié cette deuxième nouvelle mais les deux nous montrent différents aspects intéressants du monde du travail au Japon vu du côté des femmes.

Itoyama Akiko a reçu le prix Akutagawa en 2006 avec cet ouvrage.

Editions Philippe Picquier, avril 2008