Archive pour 18 janvier 2010

Melissa Marr – Ne jamais tomber amoureuse (Wicked Lovely)

Ne jamais tomber amoureuse - Wicked lovely

Aislinn est une jeune fille qui possède la Vue, tout comme sa mère, morte à sa naissance, et sa grand-mère avec qui elle vit. Elle a donc la capacité de voir les créatures féériques qui l’entoure ce qui ne rend pas sa vie très simple car elle ne doit surtout pas leur révéler qu’elle les voit. C’est le plus souvent chez son ami Seth qu’elle trouve refuge car ce dernier vit dans un train ce qui éloigne ces créatures qui ne supportent pas le contact du métal. Il est en plus beau et attentionné envers elle et on se dit dès le début du roman qu’on aimerait bien qu’une idylle naisse entre eux car la demoiselle a l’air d’être secrètement amoureuse de lui !  Mais, et oui il y a un mais sinon ça ne serait pas drôle, Keenan, le Roi de L’Eté l’a choisie pour devenir sa reine et il a bien l’intention de tout mettre en œuvre pour la séduire et se débarrasser de la malédiction que lui a lancé sa mère, la Reine de l’Hiver et qui entrave ses pouvoirs. Notre héroïne va donc devoir faire son choix entre les deux garçons, mais peut-elle vraiment lutter contre le destin ?

On ne peut pas vraiment dire que j’ai été très emballée par ce livre car je dois avouer m’être un peu ennuyée par moments. Malgré un début prometteur, il ne se passe finalement pas grand-chose ; une révélation vers la fin du livre offre un petit moment de surprise mais à part cela le scénario est tout de même assez basique. J’ai bien aimé les citations au début de chaque chapitre, tirées d’ouvrages anciens sur les fées qui nous instruisent sur les mœurs de ces créatures. On comprend donc bien les réticences d’Aislinn à se laisser séduire par Keenan (les beaux yeux de Seth mis à part !) car les fés savent utiliser de nombreux subterfuges pour tromper les humains ! En revanche, je n’aime pas le titre qui a été choisi en français qui ne reflète pas l’histoire et encore moins la couverture, celle de la version originale est bien plus jolie !

C’est donc une lecture qui n’est pas déplaisante mais qui manque d’un petit quelque chose pour la rendre vraiment intéressante, on espère un peu plus de rebondissements dans les prochains livres car Melissa Marr a déjà sorti deux autres romans : Fragile Eternity, la suite de Ne jamais tomber amoureuse et Ink Exchange, qui se déroule dans le même univers mais avec des personnages différents. La suite, Radiant Shadows, est prévue pour avril 2010. Y’a plus qu’à attendre que tout ça soit traduit !

Universal Pictures a acquis les droits de l’adaptation cinématographique, je ne manquerai pas de vous en parler dès qu’on en saura plus !

Editions Albin Michel, Collection Wiz, janvier 2010