Archive pour 10 février 2010

Gyles Brandreth – Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles

Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles - Gyles BrandrethOscar Wilde (oui, oui, celui que vous connaissez !) tombe sur le cadavre d’un jeune garçon dans la maison où il a rendez-vous. Il l’identifie tout de suite comme Billy Wood, mais au lieu de  le signaler tout de suite à la police, il quitte les lieux et en parle avec son ami Arthur Conan Doyle (oui, oui, le papa de Sherlock Holmes). Celui-ci va sur les lieux avec Wilde où ils s’aperçoivent que le corps a disparu. Ne pouvant l’aider, Conan Doyle va le présenter à son ami Aidan Fraser, inspecteur à Scotland Yard.

L’histoire est racontée du point de vue de Robert Sherard, ami et plus tard biographe d’Oscar Wilde. Si Wilde s’inspire de Sherlock Holmes – qu’il admire – pour élucider cette affaire, Sherard tient en quelque sorte le rôle du Dr. Watson. Et ça fonctionne très bien ! On prend beaucoup de plaisir à enquêter avec eux pour élucider la mort puis la disparition du corps de Billy Wood. De plus l’ambiance du Londres de la fin du 19e est vraiment intéressante et on croise avec plaisir des figures plus ou moins connues de l’époque.

Un roman vraiment très agréable à lire, avec une intrigue bien ficelée ; j’ai vraiment passé un très bon moment ! Je ne vais donc pas m’arrêter là avec cette série, je m’attaque bientôt à Oscar Wilde et le jeu de la mort. Il y en a également un troisième qui vient tout juste de sortir : Oscar Wilde et le cadavre souriant. Ça promet !

Merci à Clarabel qui m’a donné envie de le lire !

Editions 10×18, février 2009