Mary Ann Shaffer – Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patatesMieux vaut tard que jamais, j’ai enfin lu « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » après l’avoir reçu en cadeau pour la Saint-Valentin !

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, Juliet Ashton, jeune écrivaine anglaise, fait une tournée pour la promotion de son livre tout en cherchant son prochain sujet d’écriture. A son retour, elle trouve la lettre d’un certain Dawsey Adams, habitant de Guernesey, qui lui explique qu’il a acheté un livre de Charles Lamb lui ayant appartenu et que c’est là qu’il a trouvé son adresse et décidé de lui écrire. Une simple demande d’informations sur l’auteur dudit livre va se transformer en une formidable correspondance, non seulement avec lui mais avec les membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates !

C’est ainsi que Juliet va apprendre que ce club de lecture a été en fait créé pour échapper à une patrouille allemande pendant l’occupation, un soir où une poignée d’habitants avait raté le couvre-feu. Mais ce qui n’était au début qu’une excuse pour sauver leur vie est rapidement devenue une activité à laquelle ils prirent plaisir et Juliet est peu à peu conquise par ses échanges avec les membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, à tel point qu’elle envisage de leur rendre visite à Guernesey.

Ce récit sous forme de roman épistolaire est un vrai régal ! On s’attache vite aux personnages, chacun a sa particularité et les réparties de Juliet ou encore les lettres d’Isola (un des personnages que j’ai préféré), entre autres, sont souvent très drôles. Les passages qui évoquent la guerre et l’occupation allemande sont émouvants et nous confortent dans l’idée première que l’on s’est fait de chaque personnage. Les lieux sont tellement bien décrits sous la plume de Juliet que ça m’a donné envie d’aller à Guernesey, ça a l’air très beau ! N’oublions pas le rôle important que jouent les livres dans ce roman et vous comprendrez pourquoi je ressors ravie de cette lecture !

Editions Nil, avril 2009

  1. J’avais adoré ! Et puis, j’ai une histoire avec ce livre, ça me fait plaisir de savoir que, je l’avais reçu en avant-première, il y a très longtemps, à lire en anglais, sur un jeu d’épreuves. Il me fallait déterminer si c’était une lecture à inclure dans le catalogue pour la maison avec laquelle je collaborais. J’avais dit oui, un grand oui ! Avec moults points d’exclamation !!! :)

  2. Ah lala oui! un roman qui fait du bien! A lire et à relire sans modération!!!

  3. Contente que tu aies aimé ce roman !
    As-tu lu Le treizième conte, de Diane Setterfield ?

    • J’ai pas mal entendu parler de ce livre de Diane Setterfield mais je ne l’ai pas lu.
      Je vais l’ajouter à ma liste ;)

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :