Archive pour 24 février 2010

Gyles Brandreth – Oscar Wilde et le jeu de la mort

Oscar Wilde et le jeu de la mortAprès Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles, quel plaisir de retrouver Oscar Wilde et son ami Robert Sherard dans une nouvelle aventure !

A la fin d’un dîner du Club Socrate, présidé par Oscar Wilde et auquel assiste 14 personnes dont le romancier Bram Stoker ou encore le peintre Walter Sickert – excusez du peu ! – un petit jeu va être organisé, il s’intitule « le jeu de la mort ». Chacun doit écrire sur une feuille de papier le nom de la personne qu’il voudrait tuer, puis, chaque papier sera tiré au sort et lu par une tierce personne, les participants devront alors deviner qui a désigné cette personne. Vous ne trouvez sans doute pas cela très amusant comme jeu ; c’est aussi l’avis d’Arthur Conan Doyle qui ne souhaite tout d’abord pas participer avant de se ranger à la décision générale, et cela devient encore moins drôle lorsque les personnes désignées se trouvent être dans la pièce.

Et lorsque ces personnes meurent tour à tour dans l’ordre dans lequel elles ont été citées, l’affaire prend un tournant des plus inquiétants, surtout que les deux dernières personnes de la liste sont Oscar et Constance Wilde ! Il ne reste alors plus une seconde à perdre pour démasquer le coupable, car ces morts ne peuvent pas être des coïncidences, si ?

Pas besoin d’en dire plus, c’est vraiment une enquête palpitante qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne ! Je le recommande vivement !

Pour ceux et celles qui souhaitent continuer à suivre ces aventures, Oscar Wilde et le cadavre souriant vient de paraître aux éditions 10×18 en grand format.

Editions 10×18, février 2010