Archive pour 5 mars 2010

Blake Nelson – Paranoid Park

Paranoid Park - LivreParanoid Park est l’histoire d’un jeune skateur de 17 ans qui tue accidentellement un agent de sécurité et le drame psychologique qui s’ensuit. Sous forme de lettres écrites à un destinataire inconnu, il raconte ce qui lui ai arrivé dans ses moindres détails, comme une sorte de confession.

Paranoid Park est en fait un skate-park non-officiel où se retrouvent les bons skateurs, Bourges ou Zonards. Le narrateur y est allé une fois avec son pote Jared et ils ont prévu d’y retourner le week-end prochain ; il a déjà tout prévu en disant à sa mère qu’il va dormir chez Jared. Ce qu’il ne dit pas en revanche c’est que ses parents ne seront pas là. Malheureusement, une fois arrivé chez Jared, celui-ci le laisse tomber préférant se rendre à un rencard ; après avoir errer dans les rues en voiture il décide toutefois d’aller seul à Paranoid Park.

C’est alors qu’il se laisse entraîner à sauter dans un train en marche qui passe à coté du skate-park par un Zonard qui traine à Paranoid, grisé à la fois pas l’envie et par la peur. Ils vont être repéré par un vigile et c’est en tentant de s’enfuir que l’accident va avoir lieu. Traumatisé par la mort de l’agent de sécurité, le narrateur va entrer dans une spirale infernale, se demandant si il doit se dénoncer, si la police va découvrir qu’il est en cause dans cette affaire, si il va être dénoncé par quelqu’un qui l’aurait vu à Paranoid ce soir-là ou par l’autre Zonard qui a disparu de son côté.

C’est un livre intéressant sur la culpabilité, la solitude, le dégoût de soi et aussi l‘échappatoire qu‘offre l‘écriture. Le style est d’ailleurs assez proche du langage parlé et correspond bien à ce qu’on s’attend à lire de la part de cet adolescent. A ses réflexions sur le meurtre qui accaparent ses pensées s’ajoutent d’autres problèmes, ses parents qui se séparent, une petite amie un peu trop collante, des notes en chute libre à l‘école, et qui sont bien naturels même si ils paraissent moindre à côté du lourd secret qu‘il porte. En tant que lecteur on suit les pensées de ce jeune homme avec avidité et hâte d’arriver au dénouement, se demandant ce que l’on ferait, nous, à sa place.

Ce livre a été porté à l’écran par Gus Van Sant (Harvey Milk, Elefant, Will Hunting) avec Gabriel Nevins, Jake Miller, Daniel Liu, Taylor Momsen, etc.

Le livre de poche, avril 2009