A paraître en avril 2010

Quelques futures parutions qui rejoindront sans doute ma PAL au mois d’avril :

Stalker - Strougatski

Arkadi & Boris Strougatski – Stalker (pique-nique au bord du chemin)

Présentation de l’éditeur : Des Visiteurs sont venus sur Terre. Sortis d’on ne sait où, ils sont repartis sans crier gare. Dans la Zone qu’ils ont occupée pendant des années sans jamais correspondre avec les hommes, ils ont laissé traîner des objets de toutes sortes. Objets-pièges. Objets-bombes. Objets-miracles. Objets que les «stalkers» viennent piller au risque de leur vie, comme une bande de fourmis coloniserait sans rien y comprendre les détritus abandonnés par des pique-niqueurs au bord d’un chemin. Les hommes ne sont-ils donc que des fourmis pour les mystérieux Visiteurs?

(Editions Denoël, Collection Lunes d’encre, 9 avril 2010)

Pygmy - PalahniukChuck Palahniuk – Pygmy

Résumé : L’histoire de Pygmy est assez simple : un jeune étranger de 13 ans s’introduit aux États-Unis dans une famille adoptive moyenne (et dysfonctionnelle) pour… faire le mal. Le gamin est un terroriste en puissance, programmé par une société totalitaire, venu monter le plus grand coup contre l’Oncle Sam depuis le 11 septembre : il affûte ses armes, ses plans malgré lui et se confronte à la singularité de la culture américaine.

(Editions Denoël, 9 avril 2010)

Vegas Mytho - Christophe LambertChristophe Lambert – Vegas Mytho

Présentation de l’éditeur : 1957. Dans le Greenwich Village branché de la « beat generation », Thomas Hanlon, écrivain et poète à la petite semaine, rencontre Sofia Stamatis, l’héritière d’une riche famille issue de la diaspora grecque. C’est le coup de foudre. La jeune fille entraîne son amant à Las Vegas pour l’inauguration de l’Olympic Winner, le casino dirigé par son père, Vasilis, chef incontesté du clan Stamatis, personnage fascinant qui intrigue autant la Mafia que le FBI… Thomas ne va pas tarder à découvrir que les coulisses du casino dissimulent des complots d’une ampleur à faire pâlir Edgar Hoover en personne !

(Editions Fleuve Noir, Collection Rendez-vous ailleurs, 8 avril 2010)

L'ange des larmes - BologneJean Claude Bologne – L’Ange des larmes

Présentation de l’éditeur : Un thriller qui n’est pas sans évoquer Le Maître et Marguerite de Mikhail Boulgakov. « Le Christ recolle l’oreille du soldat mutilé et avertit son disciple : celui qui use du glaive périra par le glaive. Cela lui avait toujours semblé absurde : le pêcheur du lac de Tibériade n’avait pas de raison de porter un glaive. Un couteau, en revanche, c’est plausible. Il reste que saint Pierre est mort crucifié, et non par le glaive. Une prophétie du Christ non avérée, cela fait désordre. » Parce qu’une faute de l’archange Cassiel empêcha jadis cette prophétie de se réaliser, celui-ci fut condamné à errer en silence parmi les hommes jusqu’à ce que le glaive retrouve son fourreau, jusqu’à ce que le cycle de la violence prenne fin – et que l’expérience humaine parvienne à son terme. Sa route va finir par croiser celle de Pierre, un jeune noble révolté pris dans l’exaltation du Paris d’après-Commune. Là, alors même que l’Histoire – à moins que ce ne soit le baron Teragon, l’adversaire diabolique de Cassiel – décide du régime à venir de la France, et plus encore, Pierre va devoir choisir qui écouter, de l’ange des larmes ou du démon, pour accomplir sa destinée…

(Editions Calmann-Levy, Collection Interstices, 14 avril 2010)

Janua VeraJean-Philippe Jaworski – Janua Vera (réédition agrémentée de trois nouvelles dont une inédite)

Chaque nuit, Leodegar le Resplendissant se réveille en hurlant dans son palais. Quelle est donc l’angoisse qui étreint le conquérant dans son sommeil ? S’agit-il d’un drame intime, ou bien de l’écho multiple des émotions qui animent le peuple du vieux royaume ?

Désenchantement de Suzelle, la petite paysanne, devant la cruauté de la vie ? Panique de maître Calame, le copiste, face aux maléfices qui somnolent dans ses archives? Scrupule d’Ædam, le chevalier, à manquer aux lois de l’honneur ? Hantise de Cecht, le housekarl, confronté aux fantômes de la forêt ? Appréhension de Benvenuto, le maître assassin, d’être un jour l’objet d’un contrat ? Ou peurs primales, peurs fondamentales, telles qu’on les chuchote au Confident, qui gît au plus noir des ténèbres…

À travers dix destins se dessine une géographie du vieux royaume, de ses intrigues, de ses cultes, de ses guerres. Et de ses mystères, dont les clefs se nichent, pour beaucoup, dans les méandres du cœur humain.

(Editions Les moutons électriques, 16 avril 2010)

En littérature jeunesse :

Hush Hush - Becca FitzpatrickBecca Fitzpatrick – Hush Hush

Résumé : Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire après la mort violente de son père quelques mois plus tôt. Lors d’un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch, qui vient d’arriver en ville. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais la vie de Nora est déjà bien trop remplie. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte ? Pourquoi se retrouve-t-il toujours sur sa route quand elle cherche à l’éviter ? Alors que les deux adolescents se rapprochent, Nora prend peur. Un inconnu masqué attaque sa voiture, sa chambre est fouillée ; mise à sac. Sans le savoir, Nora est devenue l’objet de la guerre qui agite les anges déchus et les Nephilim. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale.

(Editions Le Masque, Collection MSK, 7 avril 2010)

Frisson - Maggie StiefvaterMaggie Stiefvater – Frisson

Résumé : Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d’une forêt. A 11 ans, elle s’est faite attaquée par une horde de loups mais a survécu malgré les morsures, sauvée par un des loups de la bande. Les années ont passé, et un lien étrange s’est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsque Jack, un élève de son lycée, est retrouvé mort suite à une attaque identique à celle de Grace, la ville lance des chasseurs à travers la forêt. La plupart des loups parviennent à échapper aux balles, mais pas celui de Grace. Grace trouve alors devant chez elle un jeune homme blessé au regard étrangement familier…

(Editions Hachette, Collection Black Moon, 1 avril 2010)

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :