Archive pour mars 2010

Anne Rice – L’heure de l’ange

l'heure de l'ange - anne riceOn connait bien évidemment Anne Rice pour ses Chroniques des vampires, notamment Entretien avec un vampire qui fut porté à l’écran en 1994 par Neil Jordan, avec Brad Pitt, Tom Cruise et Kirsten Dunst dans les rôles principaux.

Anne Rice revient aujourd’hui avec une toute nouvelle série intitulée Songs of the Seraphim, dont le premier tome est sorti récemment aux éditions Michel Lafon.

L’heure de l’ange raconte l’histoire de Lucky, un tueur à gage, maître du déguisement, particulièrement doué pour exécuter ses cibles sans laisser de traces ni même que l’on soupçonne un meurtre. Un jour, il est abordé par un certain Malchiah qui prétend être son ange gardien et qui a en effet l’air de tout connaître à propos de Lucky, à commencer par son vrai nom… S’en suit un flashback assez long sur les premières années de la vie de Lucky.

Puis dans la seconde partie du livre, Malchiah l’envoie au Moyen-Age sous les traits d’un moine dominicain en plein procès contre des juifs accusés d’avoir assassiné leur fille lors d’un rite. C’est peut-être l’occasion pour Lucky de se racheter…

Anne Rice n’a rien perdu de son talent de conteuse mais on retrouve, comme dans les derniers tomes des chroniques des vampires, de nombreuses considérations religieuses qui pourront paraître superflues et m’ont personnellement un peu gênée dans la première partie du livre. Néanmoins on retrouve parfois les mêmes ambiances que dans ses premiers romans et cela n’a pas été pour me déplaire. Au final, j’ai trouvé cette lecture agréable et malgré quelques défauts, je suis tout de même prête à rempiler pour le prochain car c’était mieux que ce à quoi je m’attendais.

Lire l’avis d’esmeraldae.

Michel Lafon, février 2010

Bonus : les fans ont récemment pu dialoguer avec Anne Rice pendant un chat organisé par MetroFrance.com, vous en trouverez la retranscription ici. Enjoy !

L.J. Smith – Journal d’un vampire, tome 3

Le journal du vampire tome 3J’avais lu les premiers tomes  chez J’ai lu il y a…hum, quelques années ! Et j’en avais gardé de l’époque un plutôt bon souvenir, d’une histoire assez palpitante et qui tenait debout.

Autant le dire tout de suite, mes retrouvailles avec Elena et les frères Salvatore n’ont pas été des plus réjouissantes…  J’ai trouvé le style mauvais, et l’enchaînement des faits un peu brouillon ; j’ai donc eu du mal à rentrer dedans même si on m’avait rafraîchi la mémoire avec un résumé des tomes précédents. Tout ce qui se passe est vraiment trop abracadabrant pour moi cette fois-ci, je jette l’éponge ; je ne lirai sûrement pas la suite ! Il a déjà fallu que je m’accroche pour le terminer, je ne suis pas maso au point de rempiler au mois de septembre prochain pour voir si ça s’arrange. Dommage, j’aurais dû rester sur mon vieux souvenir.

Editions Hachette, Collection Black Moon, février 2010

A paraître en avril 2010

Quelques futures parutions qui rejoindront sans doute ma PAL au mois d’avril :

Stalker - Strougatski

Arkadi & Boris Strougatski – Stalker (pique-nique au bord du chemin)

Présentation de l’éditeur : Des Visiteurs sont venus sur Terre. Sortis d’on ne sait où, ils sont repartis sans crier gare. Dans la Zone qu’ils ont occupée pendant des années sans jamais correspondre avec les hommes, ils ont laissé traîner des objets de toutes sortes. Objets-pièges. Objets-bombes. Objets-miracles. Objets que les «stalkers» viennent piller au risque de leur vie, comme une bande de fourmis coloniserait sans rien y comprendre les détritus abandonnés par des pique-niqueurs au bord d’un chemin. Les hommes ne sont-ils donc que des fourmis pour les mystérieux Visiteurs?

(Editions Denoël, Collection Lunes d’encre, 9 avril 2010)

Pygmy - PalahniukChuck Palahniuk – Pygmy

Résumé : L’histoire de Pygmy est assez simple : un jeune étranger de 13 ans s’introduit aux États-Unis dans une famille adoptive moyenne (et dysfonctionnelle) pour… faire le mal. Le gamin est un terroriste en puissance, programmé par une société totalitaire, venu monter le plus grand coup contre l’Oncle Sam depuis le 11 septembre : il affûte ses armes, ses plans malgré lui et se confronte à la singularité de la culture américaine.

(Editions Denoël, 9 avril 2010)

Lire la suite

Blake Nelson – Paranoid Park

Paranoid Park - LivreParanoid Park est l’histoire d’un jeune skateur de 17 ans qui tue accidentellement un agent de sécurité et le drame psychologique qui s’ensuit. Sous forme de lettres écrites à un destinataire inconnu, il raconte ce qui lui ai arrivé dans ses moindres détails, comme une sorte de confession.

Paranoid Park est en fait un skate-park non-officiel où se retrouvent les bons skateurs, Bourges ou Zonards. Le narrateur y est allé une fois avec son pote Jared et ils ont prévu d’y retourner le week-end prochain ; il a déjà tout prévu en disant à sa mère qu’il va dormir chez Jared. Ce qu’il ne dit pas en revanche c’est que ses parents ne seront pas là. Malheureusement, une fois arrivé chez Jared, celui-ci le laisse tomber préférant se rendre à un rencard ; après avoir errer dans les rues en voiture il décide toutefois d’aller seul à Paranoid Park.

C’est alors qu’il se laisse entraîner à sauter dans un train en marche qui passe à coté du skate-park par un Zonard qui traine à Paranoid, grisé à la fois pas l’envie et par la peur. Ils vont être repéré par un vigile et c’est en tentant de s’enfuir que l’accident va avoir lieu. Traumatisé par la mort de l’agent de sécurité, le narrateur va entrer dans une spirale infernale, se demandant si il doit se dénoncer, si la police va découvrir qu’il est en cause dans cette affaire, si il va être dénoncé par quelqu’un qui l’aurait vu à Paranoid ce soir-là ou par l’autre Zonard qui a disparu de son côté.

C’est un livre intéressant sur la culpabilité, la solitude, le dégoût de soi et aussi l‘échappatoire qu‘offre l‘écriture. Le style est d’ailleurs assez proche du langage parlé et correspond bien à ce qu’on s’attend à lire de la part de cet adolescent. A ses réflexions sur le meurtre qui accaparent ses pensées s’ajoutent d’autres problèmes, ses parents qui se séparent, une petite amie un peu trop collante, des notes en chute libre à l‘école, et qui sont bien naturels même si ils paraissent moindre à côté du lourd secret qu‘il porte. En tant que lecteur on suit les pensées de ce jeune homme avec avidité et hâte d’arriver au dénouement, se demandant ce que l’on ferait, nous, à sa place.

Ce livre a été porté à l’écran par Gus Van Sant (Harvey Milk, Elefant, Will Hunting) avec Gabriel Nevins, Jake Miller, Daniel Liu, Taylor Momsen, etc.

Le livre de poche, avril 2009

Jean-Philippe Depotte – Les démons de Paris

Les démons de Paris - Jean-Philippe DepotteDans le Paris du début du XXe siècle, Joseph Sterbing est un jeune prêtre capable de converser avec les morts ce qui lui a valu le surnom de « Saint Joseph des Morts ». Plus qu’une vocation religieuse, Joseph tente d’établir de manière scientifique ce qu’il y a après la mort. Ainsi, pour étayer ses théories, il converse avec les cadavres de la morgue de l’Hôtel-Dieu, notamment un petit garçon prénommé Marcel dont le corps n’a pas été réclamé.

C’est en compagnie d’Eloïs Bienvenüe, fils du célèbre concepteur du métro parisien, Fulgence Bienvenüe, et récemment employé au Ministère des affaires implexes, que Joseph va poursuivre ses recherches rue Galvani dans un immeuble que lui a indiqué le jeune Marcel. Ils vont alors assister à une expérience étrange au cours de laquelle une forme démoniaque va se matérialiser alors qu’Eloïs va disparaitre dans une machine infernale. Joseph pris dans l’engrenage des évènements n’aura alors de cesse de rechercher le frère jumeau de celle qu’il aime en secret, la jolie Lucille Bienvenüe.

Pendant ce temps, la présidente Victoire Desnoyelle doit organiser la visite du tsar Nicolas II dans le métro parisien malgré la menace révolutionnaire représentée par Vladimir Oulianov, alias Lénine, réfugié à Paris. Elle se heurte à l’Okhrana qui souhaite assurer la sécurité du tsar à la place de la police française. Un accord sera finalement trouvé mais les moyens mis en œuvre ne seront pas forcément des plus orthodoxes.

Jean-Philippe Depotte s’amuse à mélanger les faits et les grandes figures historiques avec un univers démoniaque dans un thriller historico-fantastique qui nous entraîne dans les profondeurs de Paris ; et il le fait avec brio ! Sous cette superbe couverture signée Daylon, se trouve une lecture fabuleuse au scénario recherché, qui ne séduira pas seulement les amateurs de fantastique.

Un premier roman très réussi d’un auteur que l’on surveillera de près.

Editions Denoël, février 2010

La suite des vampires de Manhattan…

Le tome 5 de la série Blue Bloods (Les vampires de Manhattan) de Melissa de la Cruz – Misguided Angel – sortira le 5 octobre 2010 aux Etats-Unis.

Misguided Angel

En attendant, un guide sur la série intitulé Keys to the Repository sortira au mois de juin 2010, toujours aux USA.

Keys to the repository - Melissa de la Cruz

On compte sur les éditions Albin Michel pour les avoir en français très vite !

Les âmes vagabondes en livre de poche

Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer sera disponible en livre de poche en avril 2010.

Les âmes vagabondes - Stephenie Meyer

Résumé

La Terre a été envahie par un ennemi invisible et petit à petit les âmes vagabondes s’emparent du corps des hommes en neutralisant leur esprit. La quasi-totalité de l’humanité a ainsi succombé. Melanie Stryder appartient au dernier groupe d’hommes libres. Mais les Traqueurs la capturent et lui insèrent Vagabonde, une âme exceptionnelle qui a déjà connu plusieurs corps.

Lisa Schroeder – Far from you

Far from you - Lisa SchroederAlice a perdu sa mère qui a succombé à un cancer.

Son père s’est remarié, et a eu un enfant avec Victoria, sa nouvelle épouse.

Alice se sent seule, délaissée par son père et mise de côté par sa belle-mère qui ne l’aime pas ; pour couronner le tout, elle s’est disputée avec sa meilleure amie Claire. Elles ne vont plus ensemble à l’église qu’elles fréquentaient mais Alice continue à croire aux anges et qu’ainsi sa mère veille sur elle.

Heureusement, Alice sort avec un garçon super, Blaze, qui est toujours très compréhensif et qui, si vous voulez mon avis est bien trop parfait pour exister ! Argh ! C’est pourquoi elle se sent encore plus malheureuse quand elle apprend qu’elle va devoir partir avec sa famille chez les parents de Victoria pour fêter Thanksgiving. Au retour, Alice se retrouve coincée avec Victoria et le bébé au beau milieu d’une tempête de neige, et va prendre conscience de ce qu’est véritablement la solitude et de l’amour que lui porte ses proches.

A l’instar de I heart you, you haunt me, le livre est écrit intégralement en vers, ce qui renforce l’émotion qui est transmise au lecteur. Il est cependant beaucoup moins triste (Clarabel avait raison !), ouf, je n’ai pas pleuré ! Pour ceux qui serait rebutés par le sujet abordé, sachez que, même si les livres de Lisa Schroeder sont émouvants à l’extrème, ils sont tout de même porteurs d’une lueur d’espoir, ce sont pour moi des lectures qui font du bien.

Simon Pulse, janvier 2010

Journal d’un vampire : la suite !

Le site Lecture Academy vient d’annoncer que le tome 4 de la série Journal d’un vampire de L.J. Smith paraîtra en septembre prochain. La sortie du tome 5 est déjà prévue en 2011.

Pour ma part, je suis en train de lire le tome 3, je vous en parle bientôt ;)

Le journal du vampire tome 3