Archive pour 11 avril 2010

LILY Franky – La Tour de Tokyo ~ Maman, moi et papa de temps en temps

La Tour de Tokyo - Lily Franky

Le roman débute pendant l’enfance de Nakagawa Masaya qui vit consécutivement à plusieurs endroits avec sa mère, et voit son père occasionnellement. Un père dont on ne saura jamais trop ce qu’il fait et dont la relation avec la mère de Masaya a l’air plutôt ambiguë. Puis viendra l’adolescence et le désir de devenir indépendant ; bien qu’il ne sache toujours pas ce qu’il veut faire plus tard, Masaya décide de se rendre à Tokyo pour y poursuivre ses études. C’est plus tard, à l’âge de 30 ans qu’il va se rapprocher de nouveau de sa mère, ce qui constitue la deuxième partie du roman. En effet, plus qu’un livre autobiographique, il s’agit d’un véritable hommage à sa mère car c’est elle le personnage principal du livre, et on en apprendra finalement peu sur les activités de Nakagawa Masaya alias Lily Franky.

La Tour de Tokyo a obtenu le prix des Libraires japonais en 2006 et s’est vendu à plus de deux millions d’exemplaires. Pour ma part, j’ai moyennement aimé.

Éditions Philippe Picquier, mars 2010

Biographie de l’auteur

De son vrai nom Nakagawa Masaya, Lily Franky est né le 4 novembre 1963 à Kokura sur l’île de Kyûshû. Illustrateur, musicien, chroniqueur de presse et de radio, scénariste, acteur de cinéma, auteur d’albums pour les enfants : c’est un artiste touche-à-tout et une figure polymorphe de la scène rock et pop japonaise. Il explique son pseudonyme ainsi : « Je voulais un nom qu’on ne puisse pas définir comme masculin ou féminin, ni comme japonais ou étranger. »