Archive pour 22 juin 2010

Liaisons d’Enfer au Paradis

Liaisons d'Enfer au ParadisAprès Nuits d’Enfer au Paradis et Amours d’Enfer, la collection Black Moon sort cet été un troisième recueil de nouvelles intitulé Liaisons d’Enfer au Paradis. Comme pour les deux premiers volumes, on retrouve des auteurs de la littérature américaine destinée aux jeunes adultes : Sarah Mlynowski, Claudia Gray, Maureen Johnson, Cassandra Clare et Libba Bray.

La première nouvelle, signée Sarah Mlynowski, vous emmènera dans un superbe bateau de croisière en compagnie de Liz et Kristin, mais attention, ce voyage idyllique abrite peut-être des créatures assoiffées de sang ! Une nouvelle sympathique dont j’ai apprécié la chute.

Dans la nouvelle de Claudia Gray, nous partons en vacances dans les Outer Banks avec Cecily pour le rassemblement d’un clan de sorcières. Elle aura fort à faire avec Kathleen, une vraie peste qui lui pourrit ses vacances tous les ans, d’autant que cette année son petit ami Scott ne la laisse pas indifférente… J’ai également apprécié.

En revanche, la troisième nouvelle, écrite pas Maureen Johnson, ne m’a pas tellement plu. Il s’agit de l’histoire de deux sœurs franco-américaines qui vont passer leurs vacances dans le sud de la France où elles ne connaissent personne et se retrouvent la cible d’une étrange malédiction. En plus d’une petite impression de déjà-vu, j’ai trouvé le récit assez brouillon et un peu longuet.

La maison aux miroirs, nouvelle écrite par Cassandra Clare, nous conte l’histoire de Violette et Evan dont les parents viennent de se marier ; ils se retrouvent d’un coup frère et sœurs mais leur relation n’a pourtant rien de fraternelle. Emmenés en Jamaïque pour le voyage de noces de leurs parents, ils vont faire la connaissance d’une certaine Mme Palmer qui exerce un certain pouvoir d’attraction sur Evan, mais Violette ne l’entend pas de cette oreille et est prête à tout pour le récupérer.

C’est avec la nouvelle de Libba Bray que se termine ce recueil. Une bande de copains décide passer ses vacances en Europe où ils recherchent un peu de frisson ; ils décident donc de partir pour Necuratul, une ville de l’Est où se déroule un festival traditionnel. L’accueil des autochtones n’est pas des plus chaleureux mais les amis finissent par sympathiser avec des gens de leur âge. Cependant, ils auraient peut-être dû écouter les recommandations des habitants de la région…

Un bilan plutôt positif pour ce recueil, une seule des nouvelles ne m’a pas emballée. Une lecture parfaite pour cet été, on sent déjà le goût des vacances !

Disponible en librairie le 1er juillet.

Hachette, Collection Black Moon, juillet 2010