Sherman Alexie – Le premier qui pleure a perdu

Sherman Alexie - Le premier qui pleure a perduSherman Alexie  est né en octobre 1966 à Wellpinit dans l’Etat de Washingston aux USA. Il vit aujourd’hui à Seattle où il écrit principalement sur les populations amérindiennes. Ses romans sont toujours partiellement autobiographiques et sont marqués par un grand réalisme, notamment sur le mode de vie actuel des Amérindien.

Ce roman raconte les aventures de Junior, un jeune Indien Spokane, né dans une Réserve. A sa naissance, il a survécu par miracle à un problème au cerveau mais est devenu l’enfant dont tout le monde se moque sur la Réserve. Prenant conscience qu’il n’a aucun avenir en restant là, il va s’inscrire dans une école fréquentée par les Blancs. Un nouveau problème se pose, comment gérer l’intégration dans cette nouvelle école, alors qu’à la Réserve, son meilleur ami Spokane lui tourne le dos ?

Si je n’ai pas détesté cette lecture, elle ne m’a pas non plus touchée, je suis restée à côté, n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Le thème est pourtant intéressant et le livre bien écrit ; il a d’ailleurs reçu le National Book Award for Young People’s Literature en 2007. Ce fut néanmoins un rendez-vous manqué pour ma part mais je vous en conseille la lecture pour vous faire votre opinion.

Albin Michel, Wiz, septembre 2008

Publicités
  1. Une de mes collègues a eu le même avis, elle ne s’est pas attaché au héros. Dommage.

    • Dommage en effet, surtout que j’avais lu des critiques plutôt positives.

  2. Hum non merci alors :) Je suis ton avis ! :)
    Si je dois augmenter ma PAL c’est avec un livre qui fait l’unanimité :)

    • Tu as raison, pas la peine d’augmenter ta PAL si ça ne t’emballe pas ^^

  3. C’est dommage…
    Il m’avait beaucoup plu.
    Ma note de lecture est sur : http://laculturesepartage.over-blog.com/article-29478473.html
    Bonnes vacances estivales !

    • Clarabel
    • 11 août 2010

    Moi aussi j’avais beaucoup aimé, et ainsi découvert la plume de Sherman Alexie. Bref, j’étais totalement conquise.
    Le personnage de Junior m’avait fait rire, et quelque part, j’avais aussi été touchée pour son histoire. Comme quoi … :)

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :