Stephen Baxter – Coalescence

Stephen Baxter - CoalescenceGeorge Poole, divorcé sans enfant, vit et travaille à Londres. Après l’enterrement de son père, il découvre un secret de famille : une vieille photo sur laquelle il apparaît à côté d’une petite fille du même âge que lui et qui lui ressemble étrangement. Ses parents lui auraient-ils caché qu’il avait une sœur ? En poursuivant ses investigations, il découvre que son père faisait régulièrement des dons à une institution appelée l’Ordre de Sainte Marie Reine des Vierges et décide de pousser ses recherches dans ce sens.

Les aventures de George Poole constituent seulement une partie de l’histoire. En effet, un chapitre sur deux est consacré à l’histoire de Regina, jeune Romaine que la famille de Poole revendique comme son plus ancien ancêtre connu, qui assiste au déclin de l’empire romain depuis sa Bretagne natale.

La première moitié du livre (voire les deux tiers) pose les bases de la suite du roman, ce n’est qu’une fois imprégné du contexte que le lecteur va rentrer dans l’aspect science-fictif. Si vous vous attendez à un récit purement SF, vous serez peut-être déçu dans un premier temps mais poursuivez votre lecture car la suite vaut vraiment le coup.

C’est un des meilleurs récits de ce genre que j’ai lu depuis longtemps, même lorsque je n’avais pas le livre entre les mains j’y pensais beaucoup et j’avais hâte de connaître le fin mot de l’histoire. J’ai autant apprécié le récit contemporain que les aventures de Regina et le contexte historique. De plus, l’intrigue est pleine de rebondissements et l’auteur sait alterner les moments de réflexions et l’action. Vraiment passionnant ! A ne pas rater !

Il faut savoir que le présent volume est le premier d’une trilogie intitulée Les enfants de la destinée mais qu’il se suffit à lui-même ; le lecteur ne reste pas sur sa faim. Pour ma part, je vais en tout cas commander les 2 tomes suivants car j’ai vraiment beaucoup apprécié la plume de Stephen Baxter et je suis curieuse d’en lire plus.

Pocket, février 2009

Publicités
  1. Ce début de roman me tente beaucoup. Même si je ne suis pas fan de SF, je vais me laisser tenter. Je note !

  2. Je ne connais pas du tout, mais tu donnes envie !

  3. Pareil que Céline, je suis pas fan de SF mais ton avis me donne envie. Je note ! :)

  4. Contente de vous avoir donné envie ! Ce qui est bien c’est qu’il est justement susceptible de plaire aux non fans de SF. Enfin, vous me direz !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :