Christophe Lambert – Le Commando des Immortels

Le Commando des ImmortelsL’action se situe en 1942-1943 en pleine guerre du Pacifique. En plein cœur de l’Asie, l’armée des États-Unis est mise à mal par les japonais. Leur dernier espoir est d’envoyer un commando afin d’enrayer la progression de l’armée nippone. Afin d’assurer leur victoire, ils font appel à des spécialistes du combat en forêt : les Elfes. Ces derniers vont avoir la lourde tache d’entrainer les soldats à leurs techniques de combat ancestrales. Cependant, les Elfes n’acceptent de combattre au côté de l’armée des USA qu’à une condition : ils exigent d’être accompagnés d’un historien et romancier anglais qui s’avère être J.R.R. Tolkien.

Tolkien devient, malgré lui, un personnage indispensable à cette expédition. N’allez cependant pas imaginer cet érudit dans la peau d’un nouveau Rambo, le personnage conserve son rôle d’intellectuel et apporte une réflexion sur le combat qui fait rage, notamment à travers les lettres qu’il envoie à son épouse. Christophe Lambert trouve ainsi le bon équilibre entre scènes d’actions et réflexions personnelles. Il se sert également très bien de ses diverses inspirations ; pas seulement l’univers de Tolkien mais aussi un certain nombre d’œuvres cinématographiques ce qui en fait un récit très « visuel ».

L’auteur nous livre une histoire distrayante qui ne manquera pas de donner envie aux fans de se replonger dans le Seigneur des Anneaux ou le Silmarillion.

Pocket, avril 2010

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :