Archive pour 8 décembre 2010

Patrick Ness – Le chaos en marche, tome 1 : La voix du couteau

Patrick Ness - La voix du couteauTodd est le dernier garçon à Prentissville, le seul qui n’a pas encore atteint l’âge adulte mais dans un mois il aura 13 ans : ce jour-là, il sera un homme. Le monde où habite Todd a la particularité d’être uniquement peuplé d’hommes depuis que toutes les femmes ont disparu après l’apparition du Bruit, ce virus qui fait que tout le monde entend les pensées des autres.Mais voilà qu’un jour en se promenant, Todd découvre un endroit où le Bruit se tait.

Au même moment, Aaron, le prêcheur du village, le surprend. La garçon tente par tous les moyens de lui cacher ses pensées, sans savoir ce que tout le monde lui cache depuis sa naissance…

Dès le début, j’ai eu beaucoup de mal avec la façon de parler du narrateur, Todd. En effet, il n’utilise pas toujours des tournures grammaticales correctes et certains mots sont déformés, cela ne gêne en aucun cas pour la compréhension mais j’ai trouvé ça un peu pénible, ça débutait mal. Comme je m’avoue rarement vaincu quand je commence un livre, j’ai continué et au bout de quelques chapitres j’ai enfin commencé à apprécier le roman.

Le scénario est vraiment original, le lecteur n’aura de cesse de chercher les réponses aux questions soulevées dès le premier chapitre et ce, sans s’ennuyer un seul instant puisque l’auteur laisse la part belle à l’action. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Viola et le contraste qu’elle semble former avec le héros.

Le langage de Todd, même s’il a sa raison d’être, a continué à me gêner jusqu’à la fin mais le scénario mérite vraiment qu’on essaye de passer outre. De plus, vu la façon dont le livre se termine, on ne pourra que lire la suite ! Un bon roman jeunesse qui saura aussi plaire aux plus grands.

Gallimard, Pôle fiction, juin 2010