Patrick Ness – Le chaos en marche, tome 1 : La voix du couteau

Patrick Ness - La voix du couteauTodd est le dernier garçon à Prentissville, le seul qui n’a pas encore atteint l’âge adulte mais dans un mois il aura 13 ans : ce jour-là, il sera un homme. Le monde où habite Todd a la particularité d’être uniquement peuplé d’hommes depuis que toutes les femmes ont disparu après l’apparition du Bruit, ce virus qui fait que tout le monde entend les pensées des autres.Mais voilà qu’un jour en se promenant, Todd découvre un endroit où le Bruit se tait.

Au même moment, Aaron, le prêcheur du village, le surprend. La garçon tente par tous les moyens de lui cacher ses pensées, sans savoir ce que tout le monde lui cache depuis sa naissance…

Dès le début, j’ai eu beaucoup de mal avec la façon de parler du narrateur, Todd. En effet, il n’utilise pas toujours des tournures grammaticales correctes et certains mots sont déformés, cela ne gêne en aucun cas pour la compréhension mais j’ai trouvé ça un peu pénible, ça débutait mal. Comme je m’avoue rarement vaincu quand je commence un livre, j’ai continué et au bout de quelques chapitres j’ai enfin commencé à apprécier le roman.

Le scénario est vraiment original, le lecteur n’aura de cesse de chercher les réponses aux questions soulevées dès le premier chapitre et ce, sans s’ennuyer un seul instant puisque l’auteur laisse la part belle à l’action. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Viola et le contraste qu’elle semble former avec le héros.

Le langage de Todd, même s’il a sa raison d’être, a continué à me gêner jusqu’à la fin mais le scénario mérite vraiment qu’on essaye de passer outre. De plus, vu la façon dont le livre se termine, on ne pourra que lire la suite ! Un bon roman jeunesse qui saura aussi plaire aux plus grands.

Gallimard, Pôle fiction, juin 2010

Publicités
  1. J’ai commencé les 10 premières pages et j’avoue que je suis pas rentrée dedans. Je sais, c’est rare de rentrer en 10 pages dans un livre, mais là, la façon de parler, pffu, j’ai pas aimer DU TOUT… Comme je n’ai lu que des avis positifs je sais que je le reprendrai mais comme toi, il va falloir que je me « force ». Ceci dit, il est un peu con le garçon, si il y a pas de femmes, il est né comment ? Bon et à pars ça si tu dis que ça continue à être enervant tout le long, je pars avec encore moins d’enthousiasme. Bref je connais un livre qui est pas encore sorti de ma PAL…

    • IL a fallu que je me motive sérieusement, mais à partir du moment où il y a d’autres personnages ça va mieux. Sinon, les femmes ont disparu mais il sait qu’elles ont existé. ça n’empêche pas qu’il soit un peu con :D
      Si tu te motives, j’aimerais connaître ton avis sur le scénario ;)

  2. C’est un complot !!
    *Cess si tu passes par là, c’est fait exprès hein?! :D *
    Je disais donc, que Cess nous a parlé de ce livre Dimanche au Salon! mais on a résisté ! * hein Mlle Pointillés :D *

    • On va dire que les grands esprits se rencontrent, hihi :)

  3. Hihi voilà un livre que j’ai failli me procurer à Montreuil….mais effectivement, la lecture des premières pages m’a parue ardue….
    Je me pencherais dessus un de ces jours quand même! ^^

    Des bises Adalana!

    • Il faut réussir à passer les premiers chapitres, ensuite on a envie de comprendre et on passe un peu au-dessus du langage même s’il nous fait parfois tiquer.
      Je vous envie d’être allées au salon à Montreuil !

  4. Wai ! Tu l’as lu ! C’est marrant, moi j’ai beaucoup aimé le style, enfin après quelques pages pour s’habituer parce qu’au début c’est déstabilisant en effet ! Si ça peut te rassurer, le jeu de langage a quasiment disparu dans le tome 2, qui est très différent mais très bien aussi ! ;)

    • J’ai d’autant plus hâte de lire le deuxième tome alors !

  5. Oui Lily on a été fortes!! (enfin surtout toi qui as su m’encourager à résister à Cess la tentatrice! ^^)

    • Je note que parmi vous trois, Cécile est la pire :p
      Bisous les filles

  6. Mesdames, vous devez faire erreur, je ne vous ai certainement pas « vendu » ce livre !!! Vu que je l’ai abandonné après 10 pages !!! :)

  7. Je vois qu’il faut s’accrocher au livre et faire impasse sur l’écriture. Ca peut être intéressant ! Je verrai…

    • Au début c’est un peu pénible, et puis une fois qu’on rentre dans l’histoire, on a vraiment envie de continuer donc on réussit à passer outre je pense.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :