Rob Reger – Emily the Strange, tome 1 : Les jours perdus

Emily the Strange - Les jours perdusEmily est frappée d’une vilaine amnésie et ne se rappelle même plus son prénom. Chassée par les policiers de la décharge de Blackrock, elle trouve refuge dans le café El Donjon tenu par Raven, une fille du zinc on ne peut plus bizarre… Là-bas, elle fait la connaissance de joueurs de Calamity poker (qui peut comprendre les règles de ce jeu ?), de passage en ville, qui semblent lui cacher des choses. Le monde se serait-il détraqué à son réveil ? Dans ce journal, elle rassemble tous les indices qui pourraient la mener à sa véritable identité. Pour l’instant, la seule chose qu’elle sait c’est qu’elle aime le noir et les chats.

Une lecture sympathique et amusante, si vous aimez l’univers d’Emily the Strange et sa personnalité si particulière, vous ne serez pas déçu par cette lecture. La demoiselle doit enquêter pour retrouver son identité, et pour ne rien oublier, elle note tout dans son journal. Au cours de ses pérégrinations, elle croise des personnages plus loufoques les uns que les autres ; on se demande si l’un d’entre eux va pouvoir l’aider à se rappeler qui elle est ou si ces rencontres ne font qu’empirer les choses ! Bref, on se laisse prendre au jeu et on accompagne volontiers Emily dans cette aventure abracadabrante.

Notons également que ce livre est un bel objet. Les illustrations rendent le texte plus vivant ; on y trouve les dessins de la jeune fille et les indices ramassés ça et là ce qui rend le récit encore plus drôle !

La sortie du deuxième tome – De plus en plus étrange… – est prévue au mois d’avril.

Michel Lafon, novembre 2010

Publicités
  1. Je l’ai dans ma PAL, contente que tu aies passé un bon moment… Je le lirai sûrement bientôt !

    • Rien de révolutionnaire mais c’est sympa, j’aime bien le personnage.

  2. Vu en librairie (avec Cess le jour où elle a craqué! ^^), il a l’air vraiment sympa et comme tu dis, c’est un bel objet!
    Me laisserais sûrement tenter un de ces jours….^^

    • Oui l’objet est très réussi. Il faut dire qu’Emily the Strange sans les dessins, ça perdrait de son charme !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :