Archive pour janvier 2011

Neil Gaiman – Des choses fragiles

Des choses fragilesC’est toujours difficile de parler d’un recueil de nouvelles, et le présent ouvrage ne déroge pas à la règle, encore que l’on puisse dire d’emblée que l’ensemble est d’une grande qualité. Bien entendu, il y a des textes dans ce recueil qui m’ont moins interpellée que d’autres ; je ne suis en général pas très sensible aux textes très courts, surtout après qu’ils aient été traduits. Quoi qu’il en soit, on retrouve avec plaisir l’univers de Neil Gaiman, notamment dans le dernier texte – Le monarque de la vallée – qui met en scène le héros du génialissime American Gods, mais aussi des clins d’œil à d’autres auteurs ainsi qu’à de célèbres contes.

Je retiens de cette lecture des sentiments contradictoires, entre la fascination et l’horreur, entre le rire et la mélancolie ; mais surtout le fait qu’aucune des nouvelles ne m’a laissé indifférente.

L’ensemble du recueil a reçu le Grand Prix de l’Imaginaire 2010 dans la catégorie nouvelle étrangère.

J’ai lu, novembre 2010

Berlie Doherty – Cher inconnu

Berlie Doherty - Cher inconnuChris et Helen ont 16 ans et vivent une belle histoire d’amour. Tout bascule le jour où Helen découvre qu’elle est enceinte. Il va falloir qu’elle en parle, à ses parents, à Chris, qu’elle accepte la situation et trouve la meilleure solution pour ne pas gâcher son avenir.

Le récit adopte tantôt le point de vue de Chris, tantôt celui d’Helen. Cela m’a surpris au début car je ne m’attendais pas à lire le point de vue du garçon mais cela nous permet aussi de comprendre qu’elle est sa relation avec ses propres parents, notamment sa mère qui l’a abandonné. Autre particularité du récit, les lettres qu’Helen adresse au « cher inconnu » qui donne son titre au livre et qui n’est autre que l’enfant qui grandit en elle.

Malgré cela, je n’ai pas été émue par ce roman. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, je n’ai pas ressenti les émotions d’Helen, j’ai eu l’impression qu’elle n’était pas actrice de sa propre vie, les évènements se sont enchaînés sans provoquer aucune réaction en moi. A oublier très vite en ce qui me concerne.

Gallimard, Pôle fiction, octobre 2010

Sarah Waters – Ronde de nuit

Sarah Waters - Ronde de nuitDans un Londres écrasé par le feu du Blitz se cache une autre guerre, celle des amours illicites, des trahisons et des espoirs brisés. Quel fantôme du passé hante Helen qui subit, désemparée, le lent délitement de sa liaison interdite avec Julia ? Pour quelles raisons Kay erre-t-elle désormais, inconsolable, dans les rues de la ville ? Pourquoi Viv, une jeune femme douce et glamour, ne parvient-elle pas à quitter son amant, un ancien soldat marié et père de famille ? La guerre a brassé ces destins qui avancent à tâtons pour reprendre leurs marques. Et pour beaucoup d’entre eux, la voie du bonheur dans un monde enfin apaisé va être aussi dangereuse qu’un tapis de bombes.

Le début m’a semblé un peu long et pas hyper intéressant ; c’est à partir du moment où l’on revient plusieurs années en arrière que ma curiosité à été piquée. En effet, dans la première partie, l’auteure commence par poser le décor d’un Londres en pleine reconstruction, et nous décrit ce que sont devenus Kay, Helen, Viv et Duncan après les années de guerre. Puis on remonte le temps de 1947 à 1941, et on découvre alors comment tous ces personnages se sont rencontrés et le liens qui les unissent les uns aux autres.

Ce n’est pas un « indispensable » mais j’aime beaucoup le style Sarah Waters, notamment ses descriptions qui vous donne l’impression d’avoir le décor et les personnages devant les yeux. Je n’ai pas autant aimé que « Caresser le velours » mais cette lecture s’est révélée agréable malgré un départ difficile.

10×18, octobre 2007

Jeaniene Frost – Au bord de la tombe

Au bord de la tombeCat est moitié humaine, moitié vampire.Son activité favorite ? Tuer les vampires, ces créatures qui ont gâché la vie de sa mère et fait d’elle un être contre-nature.

Elle accompli sa tache avec succès et détermination jusqu’au jour où elle tombe sur un os (haha, pardon, je n’ai pas pu m’en empêcher). Elle tombe sur un vampire qui a compris son petit manège et se retrouve coincée. Cependant, contrairement à ce qu’elle croit, ce vampire répondant au charmant nom de Bones, n’a pas l’intention de la tuer ; au lieu de ça, il lui propose un marché : elle devra l’aider à chasser les vampires, mais uniquement ceux qu’il lui indiquera.

Nous voici en présence de deux personnages aux caractères bien trempés, aussi impulsif et têtu l’un que l’autre. Et de ce fait, c’est un vrai régal à lire, les dialogues ne manquent pas de piquant et d’humour. Le roman fait également la part belle à l’action, on ne s’ennuie pas une seule seconde ! Jeaniene Frost a su trouver la balance parfaite entre les tête-à-tête Bones-Cat et les combats contre les vampires pour que ni les uns ni les autres ne deviennent lassants et répétitifs.

Un très bon premier tome pour cette série de bit-lit, je ne manquerai pas de lire la suite, et de vous en parler ! Surtout que la fin du livre ne m’a pas satisfaite du tout, il faut absolument que je sache ce qui se passe ensuite !

Milady, novembre 2009

Mathieu Gaborit – Bohème

Après la révolution industrielle, l’Europe a été submergée par une substance étrange et dangereuse, l’écryme. Reliées par un fragile réseau de traverses d’acier, seules quelques cités gouvernées par l’aristocratie capitaliste émergent dans cette mer corrosive. Mais sous le joug de la Propagande, la révolte gronde… Quand un dirigeable porteur d’une précieuse cargaison clandestine s’échoue dans l’écryme, c’est Louise Kechelev, avocate-duelliste et fille de révolutionnaires praguois, qui est chargée de récupérer la cargaison. Dans la même zone, un régiment de hussards en mission de reconnaissance a été décimé par une mystérieuse crise de folie. Seul survivant, le commandant Léon Radurin doit fuir les foudres de la Propagande. Pour Louise et Léon, c’est le début d’un voyage sans retour aux confins des traverses, où se murmure le nom d’une cité perdue : Bohème.

C’est avec un sentiment mitigé que j’ai refermé ce livre. Au début, j’ai été séduite par l’univers imaginé par Mathieu Gaborit et son côté steampunk, j’ai aussi tout de suite été intriguée par l’écryme, et j’ai apprécié le personnage de Louise. En revanche, je n’ai pas réussi à vraiment accrocher à l’histoire. L’auteur a beaucoup d’imagination, le récit n’est pas ennuyeux, mais je me suis demandé tout du long où il voulait en venir et la fin ne m’a pas époustouflée. Dommage car les idées sont bonnes, c’est plutôt la forme qui m’a lassée.

Folio SF, juin 2010

Rob Reger – Emily the Strange, tome 1 : Les jours perdus

Emily the Strange - Les jours perdusEmily est frappée d’une vilaine amnésie et ne se rappelle même plus son prénom. Chassée par les policiers de la décharge de Blackrock, elle trouve refuge dans le café El Donjon tenu par Raven, une fille du zinc on ne peut plus bizarre… Là-bas, elle fait la connaissance de joueurs de Calamity poker (qui peut comprendre les règles de ce jeu ?), de passage en ville, qui semblent lui cacher des choses. Le monde se serait-il détraqué à son réveil ? Dans ce journal, elle rassemble tous les indices qui pourraient la mener à sa véritable identité. Pour l’instant, la seule chose qu’elle sait c’est qu’elle aime le noir et les chats.

Une lecture sympathique et amusante, si vous aimez l’univers d’Emily the Strange et sa personnalité si particulière, vous ne serez pas déçu par cette lecture. La demoiselle doit enquêter pour retrouver son identité, et pour ne rien oublier, elle note tout dans son journal. Au cours de ses pérégrinations, elle croise des personnages plus loufoques les uns que les autres ; on se demande si l’un d’entre eux va pouvoir l’aider à se rappeler qui elle est ou si ces rencontres ne font qu’empirer les choses ! Bref, on se laisse prendre au jeu et on accompagne volontiers Emily dans cette aventure abracadabrante.

Notons également que ce livre est un bel objet. Les illustrations rendent le texte plus vivant ; on y trouve les dessins de la jeune fille et les indices ramassés ça et là ce qui rend le récit encore plus drôle !

La sortie du deuxième tome – De plus en plus étrange… – est prévue au mois d’avril.

Michel Lafon, novembre 2010

Cate Tiernan – Immortels

Cate Tiernan - ImmortelsJe ne sais pas pourquoi – est-ce parce je n’ai pas bien lu la quatrième de couverture ou parce que je n’ai lu aucun avis sur ce livre avant de l’avoir ouvert ? – toujours est-il que je ne m’attendais pas à ça !

L’héroïne, Nastasya, est ce que j’appellerais une « petite conne », passant son temps à sortir en boîte et à se saouler avec ses amis immortels, se foutant complètement de tout et de tout le monde, jusqu’au jour où son ami Incy commet un acte irréparable. Elle décide alors de s’enfuir, de se cacher ; sans vraiment savoir pourquoi d’ailleurs, elle sent qu’elle ne doit plus rester avec lui.

Ne sachant pas très bien où aller, elle finit par se rendre à River’s Edge, une sorte de communauté d’immortels ayant choisi de vivre une vie paisible en harmonie avec la nature. Si la maîtresse des lieux l’accueille avec bienveillance, ce n’est pas le cas de Reyn, qui lui demande tout de suite de partir. La jeune fille – enfin, jeune, 459 ans tout de même – se retrouve alors face à un choix difficile, soit elle se transforme en parfaite petite fermière dans un endroit où elle ne sent pas vraiment acceptée, soit elle retourne à son ancienne vie superficielle avec des amis dont elle commence à douter ?

Ce premier tome raconte à la fois le parcours initiatique de Nastasya, mais aussi la redécouverte de ses origines délibérément oubliées. C’est ce que j’ai trouvé intéressant dans ce roman ; en plus du récit au présent, les flashbacks interviennent de manière à relancer le suspens alors que l’héroïne a déjà bien des contraintes à surmonter, notamment avec Reyn, l’homme qu’elle a elle-même baptisé le Dieu Viking, je vous laisse imaginer de quoi il retourne !

Immortels, c’est donc la bonne surprise de ce début d’année ! A quand la suite ?

Hachette, Black Moon, janvier 2011

A paraître en février 2011

Cette nouvelle année démarre décidément sur les chapeaux de roues, voyez un peu ce qui nous attend rien que pour le mois de février !

Melissa de la Cruz – Bloody Valentine

Bloody ValentineVous pensiez tout savoir sur les Vampires de Manhattan ? Découvrez les amours maudites des héros dans ce volume inédit de la saga, avant la révélation finale du tome 6 (à paraître en 2011). Allegra a osé aimer un humain. Oliver a subi les affres de sa passion pour Theodora. Et surtout, Theodora et Jack ont défié les lois implacables des Sang-Bleu, une certaine nuit à Florence. Passions inavouables et ténèbres romantiques, liens cruels et pactes nocturnes, toutes les affres amoureuses de nos vampires préférés. Bloody Valentine ou la vie privée des Vampires de Manhattan !

Albin Michel, Wiz, 2 février 2011

Sharon Dogar – Si tu m’entends

Si tu m'entendsHal se sent étrangement connecté à sa soeur plongée dans le coma. Le jeune homme croit même que Charley essaie de communiquer avec lui. En effet, c’est Hal qui a découvert la jeune fille inanimée sur la plage de Cornouailles où ils passaient les vacances en famille. Maintenant qu’il est de retour sur les lieux de la tragédie, Hal se demande pourquoi il ne parvient pas à chasser sa présence de son esprit. Devant la plage, au son des vagues qui vont et viennent, Hal se laisse envahir par la voix de sa soeur. Jusqu’à l’ultime vérité.

Albin Michel, Wiz, 2 février 2011

Lauren Oliver – Delirium

DeliriumLena vit dans un monde où l’amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau pour en être guéris. A quelques mois de subir à son tour « la Procédure », Lena fait une rencontre inattendue… Peu à peu elle découvre l’amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu’il n’y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes…
« Ils prétendent qu’en guérissant de l’amour nous serons heureux et à l’abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu’à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préférerais être contaminée par l’amour ne serait-ce qu’une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge. »

Hachette, Black Moon, 2 février 2011

Cate Tiernan – Wicca, tome 1

Wicca 1Morgan Rowlands est une adolescente comme les autres, dont la vie change le jour où Cal Blaire arrive au lycée. Beau, charmant et mystérieux, il est aussitôt adulé par toutes et tous. Lorsque Cal organise une soirée pour faire connaissance avec les autres élèves, le garçon leur explique qu’il pratique la Wicca. Cette forme de magie blanche est une religion ancestrale qui célèbre la nature. Megan se trouve irrésistiblement attirée. Cal propose aux intéressés de se voir régulièrement pour continuer à pratiquer la Wicca. La jeune fille se prend de passion pour ces rendez-vous et aiguise l’intérêt de Cal, qui voit en elle une possible sorcière…

Hachette, Black Moon, 2 février 2011

Claudia Gray – Evernight

EvernightBianca doit quitter sa petite ville et suivre ses parents à Evernight où ils ont trouvé des postes en tant que professeurs. Elle appréhende ce milieu snob, ces élèves beaux, intelligents, qui se connaissent tous déjà. Sans compter l’ambiance effrayante de ce pensionnat gothique, presque menaçante. Heureusement, Bianca rencontre Lucas, un beau garçon, solitaire comme elle, étrange et un peu violent. Il semble farouchement déterminé à ne pas ressembler aux autres, à la bande de ceux « qui en sont ». Tout de suite, elle se sent attirée par lui. Mais, le soir du Bal d’automne, les masques tombent et la réalité de Bianca s’en voit dangereusement bouleversée. Désormais, l’amour brûlant qui la lie à Lucas semble impossible… Pourtant ils seront prêts à tout pour rester ensemble.

Pocket jeunesse, 3 février 2011

Sarah Dessen – Quelqu’un comme toi

Quelqu'un comme toiHalley et Scarlett, 16 ans, sont les meilleures amies du monde. Elles sont inséparables, partagent tout, se racontent leurs secrets, échangent leurs vêtements et forment un (dés)équilibre parfait : Scarlett est populaire, spontanée, solaire, alors qu’Halley est introvertie, timide, discrète. Mais peu avant leur entrée en première, les choses changent brutalement. Le petit ami de Scarlett meurt dans un accident de voiture, Halley rencontre le beau et fascinant Tristan, tandis que Scarlett découvre qu’elle est enceinte. Leurs vies s’en voient bouleversées et leur amitié mise à l’épreuve…

Pocket jeunesse, 3 février 2011

Arkady Knight – Killing Kate Knight

Killing Kate KnightAlors qu’elle était en plein tournage, une jeune et célèbre actrice se réveille menottée àun lit, détenue par un étrange maniaque qui lui déclare qu’elle doit mourir pour son propre bien et celui du cinéma. Lara Sarah DelilahK, une tueuse professionnelle oeuvrant en secret pour le gouvernement, est sur la piste d’une mystérieuse narco-organisation. Ses convictions déraillent quand une mission anodine vire au jeu de massacre.
L’actrice finit par entrer dans le jeu de son ravisseur, Lara par se rendre compte que ses actes font partie d’un schéma d’ensemble aux conséquences dramatiques.
Avec, au final, cette même question: qui est Kate Knight?

Clamann-Levy, Interstices, 9 février 2011

Jaye Wells – Métisse

MétisseMoitié-vampire moitié-mage, Sabina exerce le seul métier possible pour une paria dans son monde : assassin. Mais la guerre couve entre les vampires et les mages ; Sabina est envoyée pour infiltrer un des deux clans et assassiner son chef.
Complots sanglants, secrets de famille et pouvoirs inattendus… n’importe laquelle de ces choses toute seule serait déjà difficile à gérer. Toutes ensemble, elles pourraient bien être fatales à Sabina !

Orbit, 9 février 2011

Simone Elkeles – Irrésistible alchimie (voir mon avis ici)

Irrésistible alchimie - Simone ElkelesBrittany est l’image même de la jeune fille parfaite.
Belle, blonde et intelligente, elle vient d’une famille aisée et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Elle sait bien maîtriser ses émotions, mais elle cache une douloureuse fêlure : elle s’oppose à ses parents qui veulent placer dans une institution, sa soeur aînée, gravement handicapée. Alex Fuentes est d’origine mexicaine, il est bien sûr séduisant en diable, mais c’est le bad boy du lycée.
Il fait partie d’un gang impliqué dans des trafics de drogues, comme son père, qui en est mort. En dernière année au lycée Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme leur cours de chimie. Alors que tout les oppose, leur attirance est immédiate. Et leur amour sera contrarié par des événements brutaux qui ne cesseront de s’amonceler sur eux. Membre d’une bande armée qui sème la terreur, Alex est malgré lui rattrapé par les exigences du chef du gang.

Éditions de la Martinière, 10 février 2011

Ally Carter – La vie cachée de Katarina Bishop

La vie cachée de Katarina BishopUne famille
Les Bishop, experts dans l’art du vol des oeuvres de maîtres depuis quatre générations.
Une professionnelle
Katarina Bishop, quinze ans.
Des amis qui n’ont peur de rien.
Un amoureux secret prêt à tout pour lui venir en aide.
Une mission
Récupérer des tableaux inestimables extorqués à leurs propriétaires durant l’Holocauste… puis dérobés chez un collectionneur d’art mafieux. Elles sont aujourd’hui cachées dans l’un des musées les plus sécurisés au monde.
Un compte à rebours
15 jours pour constituer la meilleure équipe de voleurs au monde et relever le défi.
Un enjeu
Sauver l’un des leurs.

Michel Lafon, 10 février 2011

Kelley Armstrong – Pouvoirs obscurs, tome 1 : L’invocation (voir mon avis ici)

L'invocationChloé Saunders n’est pas comme les autres. Elle voit des fantômes… et ils ont des choses à lui dire.
Chloé rêve d’avoir une vie normale. Mais avec les fantômes qui la traquent sans cesse, c’est impossible. Si elle était un personnage de film, on la croirait quand elle avoue qu’elle voit des fantômes.
Dans la vraie vie, elle est envoyée à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados.
Les pensionnaires ont l’air de cacher eux aussi quelques secrets et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards.

Castelmore, 11 février 2011

Rachel Caine – Vampire city, tome 2 : La nuit des zombies

Vampire city 2Les vampires voient d’un mauvais œil le retour à Morganville de Frank Collins, le père de Shane. Ce dernier est déchiré entre sa loyauté envers son père et son amitié pour Claire, Eve et Michael. Car la soif de vengeance de Frank risque de compromettre la protection des colocataires face aux vampires, à grand peine contenus par leur alliée Amelie. Mais lorsque les vampires enlèvent Shane pour tendre un piège à son père, Claire et ses amis vont devoir mettre tout en œuvre pour le sauver…

Hachette, Black Moon, 16 février 2011

Kristin Cast – Rebelle

RebelleStark, un novice champion de tir à l’arc, débarque à la Maison de la Nuit. Zoey se sent tout de suite attirée par lui. Mais Stark meurt bientôt dans ses bras, juste après l’avoir embrassée. Commence alors une terrible mission pour Zoey : empêcher à tout prix que Neferet s’empare du corps, au cas où il ressusciterait comme Lucie… Pendant ce temps, Aphrodite a une vision : la mystérieuse reine Tsi Sgili prépare le retour sur Terre de Kalona, ange déchu monstrueux, et de ses enfants, les Corbeaux
Moqueurs. Ces derniers s’attaquent violemment à Zoey, qui parvient à les repousser grâce au pouvoir du vent. Ils s’en prennent alors à sa grand-mère qui se retrouve à l’hôpital, entre la vie et la mort. C’est ce moment que choisit Neferet pour faire son apparition, aux côtés de Stark…

Pocket jeunesse, 17 février 2011

Anne Rice – L’ange du mal

L'ange du mal« J’ai rêvé d’anges. Je les contemplais, les entendais dans l’étendue galactique de la nuit. Je sentais l’amour dont ils m’entouraient. Je sentais aussi une sorte de tristesse me dévaster, m’emportant vers ces voix célestes qui chantaient pour moi ». Ainsi débute le nouveau roman d’Anne Rice, qui nous emmène vers d’autres horizons, d’autres royaumes, et d’autres temps. Rome, XVIe siècle. La Ville éternelle, où les croix se dressent dans le ciel éclatant. La ville de Michel-Ange, de Raphaël. Mais aussi la ville de l’Inquisition, où s’affrontent les Médicis et les papes avides de pouvoir… C’est là qu’est propulsé Toby O’Dare, ancien tueur à gages et joueur émérite de luth. Son ange gardien, Malchiah, lui demande d’enquêter sur un médecin juif accusé d’empoisonnement et de sorcellerie. Toby saura-t-il vaincre les terribles rumeurs et sauver ce jeune noble qu’on soupçonne d’être possédé par un dybbouk ?

Michel Lafon, 17 février 2011

Victor Dixen – Le cas Jack Spark, tome 3 : Hiver nucléaire

Hiver nucléaire

Attention ce résumé, trouvé sur le site de l’éditeur, contient des spoilers sur les 2 premiers tomes.

Après s’être échappé du camp pour « adolescents difficiles » de Redrock (Colorado) et avoir déjoué les plans machiavéliques du Docteur Krampus (Saison 1 – Été mutant), Jack Spark a dû quitter ses amis pour s’exiler clandestinement en Europe, afin de se saisir du pouvoir de la nation Fé, dont sa mère biologique détenait jusqu’alors le sceptre. Mais malgré tous les efforts déployés par Jack et ses comparses pour alerter de la catastrophe imminente, des forces maléfiques font s’abattre sur Terre un déluge réduisant à néant toute civilisation (Saison 2 – Automne traqué). À la manière d’un film catastrophe hollywoodien (La Route, 2012, Le Jour d’après…), cette nouvelle aventure s’ouvre sur un paysage de désolation et de ruines. L’hiver nucléaire – un refroidissement de la planète plongeant le monde dans une nuit perpétuelle – laisse les populations mondiales survivre difficilement dans un environnement post-apocalyptique, en proie aux attaques de morts-vivants envoyés pour éradiquer toute vie sur Terre – mais Jack Spark ne l’entend pas de cette oreille…

Jean-Claude Gawsewitch Éditeur, 24 février 2011

Jay Larke – Jade

JadeElle est née dans la poussière et la pauvreté d’un village écrasé sous le soleil de l’équateur. Elle ne se rappelle pas de sa mère, elle ne se rappelle même pas de son nom. Son plus ancien souvenir remonte au jour où son père l’a vendu à ce grand homme au teint de lait. Dans la cour du Grenadier, où on lui a enseigné à devenir une grande dame et une courtisane accomplie, elle fut baptisée Emeraude, joyau parmi les beautés sélectionnées pour un duc immortel. Elle s’est choisie un autre nom : Jade. Son univers mêle la politique et la magie, et les dieux interfèrent dans les affaires des mortels. Au centre du monde règne le duc immortel de la cité de Hautcuivre, qui contrôle tout le commerce de la mer des Tempêtes. Jade a été éduquée pour devenir le jouet des hommes ; mais le duc n’est pas tout-puissant, et l’oeuvre des siècles n’a pas éradiqué tous ses ennemis. Certains voient en elle le moyen de parvenir jusqu’à lui, et de le tuer en brisant le sortilège qui le maintient vie. C’est ainsi que Federo et la Chorégraphe deviendront les seuls amis de Jade, et que la réussite du complot visant à débarrasser Hautcuivre du tyran reposera entièrement dans les mains d’une jeune esclave rebelle.

Eclipse, 25 février 2011

Et aussi la sortie en poche de :

  • Anne Rice – L’heure de l’ange
  • Jean-Philippe Jaworski – Gagner la guerre
  • MURAKAMI Haruki – Autobiographie de l’auteur en coureur de fond
  • Gyles Brandreth – Oscar Wilde et le cadavre souriant
  • Frédérique Deghelt – La grand-mère de Jade
  • Jeaniene Frost – Chasseuse de la nuit, tome 4 : Creuser sa tombe
vampires voient d’un mauvais oeil le retour à Morganville de Frank Collins, le père de Shane. Ce dernier est déchiré entre sa loyauté envers son père et son amitié pour Claire, Eve et Michael. Car la soif de vengeance de Frank risque de compromettre la protection des colocataires face aux vampires, à grand peine contenus par leur alliée Amelie. Mais lorsque les vampires enlèvent Shane pour tendre un piège à son père, Claire et ses amis vont devoir mettre tout en oeuvre pour le sauver…Les vampires voient d’un mauvais oeil le retour à Morganville de Frank Collins, le père de Shane. Ce dernier est déchiré entre sa loyauté envers son père et son amitié pour Claire, Eve et Michael. Car la soif de vengeance de Frank risque de compromettre la protection des colocataires face aux vampires, à grand peine contenus par leur alliée Amelie. Mais lorsque les vampires enlèvent Shane pour tendre un piège à son père, Claire et ses amis vont devoir mettre tout en oeuvre pour le sauver…

Bonne année 2011 !

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2011, et plein de belles lectures !

Un petit aperçu de mes prochaines lectures pour bien débuter cette nouvelle année :)

あけましておめでとうございます