Archive pour 7 avril 2011

John Green – Qui es-tu Alaska ?

John Green - Qui es-tu AlaskaFan des dernières paroles de gens célèbres, Miles Halter décide de poursuivre sa scolarité au pensionnat de Culver Creek que son père a fréquenté avant lui dans l’espoir de trouver son « Grand Peut-Être » à l’instar de Rabelais. Il y fait la connaissance de la pétillante, intelligente, drôle et sexy Alaska Young. Mais Alaska a aussi des sautes d’humeur, elle semble parfois en colère et Miles ne cesse jamais de se demander ce qu’elle pense vraiment.

C’est un livre en deux parties, un avant et un après. Évidemment, pendant toute la première partie du livre on se demande « avant quoi ? ». Ai-je vu venir ce qui allait se passer ? Non, pas du tout, j’étais comme le jeune Miles Halter, j’essayais de cerner la personnalité de la jeune fille. J’ai donc pris une grosse claque au milieu du bouquin, et je n’ai pas abordé la deuxième partie de la même manière que le début du roman. C’est presque comme si j’avais lu deux livres différents, il y a eu un avant et un après. Voilà donc un point positif pour John Green qui a su trouver la construction parfaite pour son roman. De plus, j’ai aimé la façon dont il aborde certains thèmes sans paraître moralisateur, laissant au lecteur le soin de tirer ses propres conclusions.

Un roman qui m’a profondément émue et que je recommande chaudement !

Gallimard, Pôle fiction, mars 2011