Archive pour 27 mai 2011

Joyce Carol Oates – Fille noire, fille blanche

JCO - Fille noire, fille blancheL’histoire se situe dans les années 70. Genna Hewett-Meade, issue d’un milieu favorisé et Minette Swift, fille de pasteur, intègrent toutes deux la même université à Philadelphie, et se retrouvent à partager la même chambre.

Genna essaye dès le début de leur cohabitation de devenir amie avec Minette mais ce n’est pas chose facile car cette dernière a un caractère bien trempé et ne fait pas facilement confiance. Bien que Genna fasse tout pour se rendre agréable, elle ne comprend pas toujours les réactions et réflexions de Minette. Il faut dire que le personnage est difficile à cerner et qu’on se demande jusqu’à la fin du roman si son sentiment de persécution est réel ou s’il relève de la paranoïa.

D’un autre coté, Genna doit aussi gérer des difficultés familiales et on découvre petit à petit l’étrangeté de la famille au sein de laquelle elle a grandi.

Plusieurs chose m’ont plu dans ce roman, entre autres le thème abordé, la psychologie des personnages, et bien évidemment le style de JCO qui est toujours fort agréable à lire.

L’objet de la confession de Genna à la fin du livre m’a assez surprise, j’étais totalement focalisée sur autre chose et n’imaginait pas du tout ce tournant. Une fois de plus, Joyce Carol Oates ne m’a pas déçue !

Points, mars 2011