Archive pour juillet 2011

Josephine Angelini – Starcrossed

Josephine Angelini - StarcrossedHelen Hamilton vit sur l’île de Nantucket avec son père depuis 16 ans mais elle n’a jamais connu sa mère ; elle a toujours su qu’elle était différente et doit toujours maîtriser sa force surhumaine bien que celle-ci reste à ce jour inexpliquée. Ses nuis sont également assaillies de cauchemars qui ne lui laissent aucun répit.

Le cauchemar devient presque réalité avec l’arrivée de la famille Delos, en particulier Lucas, un jeune garçon de son âge qui provoque en elle des pulsions meurtrières…

J’ai passé un moment plutôt agréable avec cette lecture mais je n’ai pas pour autant été transcendée. Le fait que l’histoire soit basée sur la mythologie grecque dans un environnement contemporain m’a bien plu cependant j’aurais aimé être plus surprise par le scénario.

Je ne suis donc pas tout à fait convaincue par le début de cette trilogie, il faudra voir si Dreamless, le deuxième tome à paraître en mai prochain, apporte plus d’originalité

Harper Teen, avril 2011

Louise Rennison – A plus, Choupi-trognon

Louise Rennison - A plus choupi-trognonDans ce quatrième tome du Journal intime de Georgia Nicholson, nous approchons des fêtes de Noël et Georgia redoute d’avance la séparation d’avec son Super Canon qui part en vacances avec sa famille puis en tournée avec son groupe au Pays-du-Poireau-et-Soupe-de.  Heureusement, un certain projet retient son attention, le week-end prévu avec l’école au Pays-de-la-Baguette-à-Béret avec Sublime-Henri (le prof de français) !

J’ai bien évidemment une fois de plus ri tout au long du bouquin, Georgia est hilarante que ce soit quand elle discute au téléphone avec ses copines ou quand elle prépare un mauvais coup à l’école. Le passage où elle est en France est également super drôle. Mais ce qu’on aime avant tout, ce sont surtout ses interrogations sur les garçons, non ? Car bien qu’elle soit amoureuse et fière d’être la copine d’une rock star, comment se fait-il qu’elle ne supporte pas d’entendre Ellen lui parler de sa relation avec Dave ?

Lire un épisode des aventures de Georgia, c’est le fou rire assuré !

Après lecture des quatre premiers tomes, je crois que mon personnage préféré est définitivement Dave la Marrade. J’espère qu’il sera plus présent dans le tome suivant !

Gallimard, Pôle fiction, juin 2011

Simone Elkeles – Leaving Paradise

Simone Elkeles - Leaving ParadiseC’est une histoire absolument tragique que nous raconte Simone Elkeles dans ce roman. Maggie a été renversée par la voiture de Caleb alors qu’il rentrait chez lui après une soirée très arrosée. Depuis, la pauvre jeune fille en a gardé des séquelles et après un an elle poursuit toujours sa rééducation dans l’espoir de pouvoir remarcher correctement. Caleb quant à lui, a écopé d’une peine d’un an et demi dans un centre de réhabilitation pour mineurs mais il est libéré pour bonne conduite 6 mois plus tôt que prévu. Après avoir chacun déserté le lycée pour ces différentes raisons, ils vont devoir se faire face de nouveaux.

Comme dans la série des Perfect chemistry, j’ai aimé le fait que les chapitres alternent la narration du point de vue de Maggie et de celui de Caleb. On arrive ainsi à comprendre les pensées de chacun et à se sentir plus proches d’eux. On ressent la souffrance de chacun, on partage leurs interrogations et en même temps on aimerait pouvoir leur dire « mais non tu te trompes, il/elle ne pense pas ceci ou cela » !

Quoi qu’il en soit, le monde s’est effondré pour ces deux êtres depuis cette tragédie. Pour Maggie, en plus d’avoir conservé des séquelles physiques, elle a aussi perdu toutes ses amies, celles avec qui elle faisait partie des pom-pom girls et était populaire mais aussi sa meilleure amie et voisine Lena, la petite sœur de Caleb. Son seul espoir désormais de retrouver une vie à peu près normale est de partir poursuivre ses études en Espagne grâce à la bourse qu’elle a obtenu, mais il va falloir qu’elle supporte encore la présence de son agresseur pendant 6 mois avant de pouvoir partir. Caleb, lui, retrouve une famille qui n’est plus capable que de jouer la comédie du bonheur, une petite amie qui veut garder leur relation secrète et lui fait du chantage et surtout, il se retrouve face à une jeune fille qui le déteste et à qui il ne pourra jamais avouer son terrible secret.

Cette lecture a été un gros coup de cœur, j’ai aimé, encore une fois, le style de Simone Elkeles, sa façon de raconter les choses réussit toujours à me toucher.

Et, avant que vous me posiez la question, oui j’ai la suite – Return to Paradise – mais je ne compte pas la lire immédiatement, j’aime la façon dont ce livre se termine et je me satisfais pour l’instant de savoir que l’histoire n’est pas terminée et que je pourrai retrouver les personnages plus tard !

Flux, avril 2007

Fabrice Colin – Comme des fantômes : Histoires sauvées du feu

Fabrice Colin - Comme des fantômesComme des fantômes n’est pas un banal recueil de nouvelles compilées à titre posthume, c’est une véritable biographie de Fabrice Colin, auteur totalement inconnu jusqu’à son décès le 14 juin 2005 à l’âge de 33 ans suite à un incendie provoqué – volontairement ou non ? nul ne le saura jamais – par une cigarette mal éteinte.

Sont donc rassemblés les quelques textes de l’auteur qui ne sont pas partis en fumée ainsi que les témoignages d’illustres auteurs qu’il prétend avoir côtoyé et qui nous éclairent grandement sur la gravité de la pathologie de monsieur Colin.

Quoi qu’il en soit, je ne suis pas là pour juger l’homme mais bien l’œuvre qu’il a laissé derrière lui et force est de constater que ces nouvelles dissimulent quelque talent.

J’ai particulièrement aimé la première nouvelle dans laquelle on demande à l’auteur de laisser tomber la fantasy pour écrire quelque chose de plus consensuel – de la vraie littérature pourrait-on dire. Je ne vous dévoile pas l’issue de cette histoire mais on est en droit de s’interroger sur la part d’autobiographie contenue dans cette nouvelle.

La suite du recueil tend plutôt vers la fantasy et le fantastique. J’ai apprécié l’audace avec laquelle il ose aborder la question de l’orientation sexuelle de Peter Pan, les soirées avec Dionysos au comptoir de l’Olympus… On y retrouve également des références à Jules Verne, J.R.R Tolkien, Lewis Carroll ainsi qu’un pastiche d’Elric des Dragons – personnage créé par Michael Moorcock – tellement réussi qu’on aurait même pu imaginer de Colin – eût-il survécu – qu’il écrivit la suite de cette formidable saga.

Malgré ces qualités indéniables, il n’est pas étonnant que Fabrice Colin n’ait jamais percé dans le milieu de la littérature et n’ait pas réussi à écrire un seul roman.

J’espère tout de même avoir assez éveillé votre curiosité pour que vous vous empressiez d’aller vous procurer l’ouvrage.

Folio, mai 2011

ENDÔ Shûsaku – Silence

Endo Shusaku - SilenceNous sommes en 1614. Au Japon, le shogun formule un édit d’expulsion de tous les missionnaires catholiques. Alors que des rumeurs circulent sur le fait que le très estimé missionnaire Christophe Ferreira aurait apostasié. Le moine jésuite Sébastien Rodriguez, est envoyé au Japon pour enquêter. C’est sous la forme de lettres de Rodriguez à ses supérieurs que le récit démarre.

Après un très long voyage, Rodriguez arrive au Japon en 1638 pour y découvrir que dans certains villages, on continue à croire en la religion catholique et il va tenter de poursuivre son rôle de missionnaire en dépit de la menace qui pèse sur lui et sur ces paysans auxquels il a fini par s’attacher.

C’est un récit vraiment très intéressant qui évoque une partie de l’histoire nippone assez méconnue. C’est, pour ma part, peu de temps après être arrivée au Japon que j’ai appris la venue des missionnaires catholiques au seizième siècle puis l’interdiction de la pratique de cette religion et les persécutions racontées dans Silence (沈黙 Chinmoku). Quand j’ai entendu parler de ce roman d’Endô, j’ai donc sauté sur l’occasion.

Que l’on ait ou non une religion et quelle qu’elle soit, le sujet est intéressant et le roman de Shûsaku Endô très instructif. Tout au long du livre, on se demande si le missionnaire va conserver sa foi jusqu’au bout ou s’il va finir par la renier pour échapper aux tortures. Ces dernières sont décrites avec un tel réalisme que j’en ai encore froid dans le dos. Le récit nous permet aussi de comprendre la condition du peuple japonais à cette époque et de voir un peu la façon dont le pays était gouverné.

Un roman très instructif que je suis contente d’avoir lu malgré sa dureté.

Folio, octobre 2010

A noter : Si Rodriguez est un personnage fictif, Christophe Ferreira en revanche a réellement existé. Après avoir effectivement apostasié, il est devenu moine zen et a même écrit un traité contre le christianisme intitulé La supercherie dévoilée.

Moira Young – Blood Red Road

Moira Young - Blood Red RoadSaba vit depuis toujours avec son père, son frère jumeau Lugh et leur petite sœur Emmie, à Silverlake, une terre aride où les tempêtes de sable sont monnaie courante.

Profitant de l’une de ces tempêtes, quatre cavaliers kidnappent Lugh au grand désespoir de sa famille. Saba qui ne peut pas vivre sans lui se lance à sa poursuite…

Saba est une héroïne avec un fort caractère, elle ne s’avoue jamais vaincue et est prête à tout pour secourir son frère bien aimé. A priori une personnalité qui aurait tout pour me plaire, et pourtant, j’ai eu un peu de mal à la comprendre parfois, notamment son attitude envers sa petite sœur qu’elle n’aime clairement pas.

Mon gros problème cependant dans ce roman vient du principe de narration. Dans le monde où vit Saba il n’y a presque plus de traces de civiliation, elle ne sait ni lire ni écrire et la narration s’apparente plutôt au langage parlé dans lequel la grammaire est souvent incorrecte et les mots déformés (je vous assure qu’au bout d’une cinquantaine de pages j’en avais plus qu’assez de lire « I says » ou encore « an » au lieu de « and »…). Vous vous en rappelez peut-être, j’avais eu le même problème avec le premier tome de la série Le chaos en marche de Patrick Ness, sauf que cette fois, le scénario et l’action n’ont pas réussi à me faire passer outre ce défaut.

Bilan mitigé pour moi donc car l’histoire n’a pas réussi à palier mon problème avec la narration.

Pour ceux qui voudraient s’y essayer mais ont peur de la VO, le livre sort en septembre en version française aux éditions Gallimard jeunesse.

Margaret K. McElderry, juin 2011

Chain Reaction : le trailer !

Si vous n’êtes pas déjà impatient de lire Chain Reaction, troisième livre narrant les aventures des frères Fuentes sous la plume de Simone Elkeles, voici de quoi vous mettre l’eau à la bouche !

Il sortira le 16 août chez Walker Books. J’ai hâte !

Source

Et n’oubliez pas également la sortie en français de Irrésistible attraction (Rules of Attraction) le 3 novembre aux éditions de la Martinière jeunesse.

KIM Young-Ha – L’Empire des lumières

Kim Young Ha - L'empire des lumièresKim Kiyeong est un agent secret nord-coréen infiltré à Séoul depuis vingt ans. Le temps pour lui d’avoir fondé une famille avec Jang Mari et eu une petite fille prénomée Hyeon-mi ; il a également monté sa société d’import de films étrangers qui lui assure des revenus confortables.

Quand subitement, il reçoit un message crypté qui lui demande de retourner en Corée du nord dès le lendemain, c’est une véritable course contre la montre qui commence pour Kiyeong…

J’ai trouvé cette lecture passionnante ! J’ai aimé les interrogations de Kiyeong qui après avoir endossé une fausse identité a fini par croire à ce passé inventé de toutes pièces. Que penser aussi de la façon dont il a vécu jusqu’à maintenant en se faisant passer pour un autre auprès de son entourage ?

Le livre est composé comme un compte à rebours et nous relate les agissements de la famille Kim tout au long de cette journée. Le fait que la narration soit partagée entre Kiyeong, son épouse et sa fille est également très intéressant car les trois personnages ont des préoccupations tout à fait diverses qui ne manquent pas de nous renseigner sur la société coréenne.

Si vous vous intéressez à la Corée du Sud, si vous avez envie d’avoir un aperçu de ce que pouvait être la vie en Corée du Nord dans les années 1970/80, ou si vous êtes tout simplement curieux, n’hésitez pas à vous procurer ce roman passionnant d’un auteur que je relirai sans aucun doute.

Picquier poche, avril 2011

Je vous laisse avec le tableau de Magritte qui a donné son titre au roman.

Rene_Magritte_L_Empire_des_Lumieres_1954

La planète des couleurs

La planète des couleurs est une toute jeune maison d’édition numérique qui vient de publier son premier ouvrage.

Il s’agit de Fragment d’Outre-mémoire, un recueil de poèmes composés par Tchoucky entre 1997 et 2009 et illustré à l’aquarelle. Personnellement, cela faisait longtemps que je n’avais pas ouvert un recueil de poésies et celui-ci s’est révélé une découverte intéressante.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site où vous pourrez lire des extraits et découvrir quelques illustrations !

Fragment d'outre-mémoire

7èmes Rencontres de l’Imaginaire

Le Centre de l’Imaginaire Arthurien

présente

les 7èmes Rencontres de l’Imaginaire au Château de Comper en Brocéliande.

7èmes Rencontres de l'Imaginaire

Les invités d’honneur seront René Hausman et Pierre Dubois, véritables légendes vivantes de la Féérie.

Vous pourrez explorer l’univers de René Hausman grâce aux œuvres exposées au château de Comper, du 1er juillet au 30 août 2011.

Cette rétrospective est accompagnée des œuvres d’autres artistes : Erlé Ferronière, Pascal Ferry, Vincent Joubert, Virginia Lee, Juliette Pinoteau, Fred Spirin et Tiffany Uldry.

Ils seront présents en dédicaces le samedi 23 Juillet de 15 heures à 18 heures et le dimanche 24 juillet de 11 heures à 18 heures.

Seront aussi présents en dédicaces Brucéro, Pierre Dubois, Didier Graffet, Hervé Gourdet, Syveline Lemaire, Yoann Lossel, Marc Nagels, Séverine Pineaux, Erwan Seure Le Bihan, Yannick Thiel et David Thiérrée.

Que vous soyez Bretons ou simplement de passage dans la région pour les vacances n’hésitez pas à aller y jeter un œil !

Je vous invite à consulter le site et le blog du Centre de l’Imaginaire Arthurien pour de plus amples informations. Vous y trouverez notamment le programme détaillé des évènements et vous pourrez constater par vous-même la beauté du site !