Archive pour 26 juillet 2011

Simone Elkeles – Leaving Paradise

Simone Elkeles - Leaving ParadiseC’est une histoire absolument tragique que nous raconte Simone Elkeles dans ce roman. Maggie a été renversée par la voiture de Caleb alors qu’il rentrait chez lui après une soirée très arrosée. Depuis, la pauvre jeune fille en a gardé des séquelles et après un an elle poursuit toujours sa rééducation dans l’espoir de pouvoir remarcher correctement. Caleb quant à lui, a écopé d’une peine d’un an et demi dans un centre de réhabilitation pour mineurs mais il est libéré pour bonne conduite 6 mois plus tôt que prévu. Après avoir chacun déserté le lycée pour ces différentes raisons, ils vont devoir se faire face de nouveaux.

Comme dans la série des Perfect chemistry, j’ai aimé le fait que les chapitres alternent la narration du point de vue de Maggie et de celui de Caleb. On arrive ainsi à comprendre les pensées de chacun et à se sentir plus proches d’eux. On ressent la souffrance de chacun, on partage leurs interrogations et en même temps on aimerait pouvoir leur dire « mais non tu te trompes, il/elle ne pense pas ceci ou cela » !

Quoi qu’il en soit, le monde s’est effondré pour ces deux êtres depuis cette tragédie. Pour Maggie, en plus d’avoir conservé des séquelles physiques, elle a aussi perdu toutes ses amies, celles avec qui elle faisait partie des pom-pom girls et était populaire mais aussi sa meilleure amie et voisine Lena, la petite sœur de Caleb. Son seul espoir désormais de retrouver une vie à peu près normale est de partir poursuivre ses études en Espagne grâce à la bourse qu’elle a obtenu, mais il va falloir qu’elle supporte encore la présence de son agresseur pendant 6 mois avant de pouvoir partir. Caleb, lui, retrouve une famille qui n’est plus capable que de jouer la comédie du bonheur, une petite amie qui veut garder leur relation secrète et lui fait du chantage et surtout, il se retrouve face à une jeune fille qui le déteste et à qui il ne pourra jamais avouer son terrible secret.

Cette lecture a été un gros coup de cœur, j’ai aimé, encore une fois, le style de Simone Elkeles, sa façon de raconter les choses réussit toujours à me toucher.

Et, avant que vous me posiez la question, oui j’ai la suite – Return to Paradise – mais je ne compte pas la lire immédiatement, j’aime la façon dont ce livre se termine et je me satisfais pour l’instant de savoir que l’histoire n’est pas terminée et que je pourrai retrouver les personnages plus tard !

Flux, avril 2007