KIM Young-Ha – La mort à demi-mots

Kim Young-Ha - La mort à demi-motsAprès ma découverte de l’auteur Kim Young-Ha avec L’empire des lumières, j’ai eu envie de poursuivre en lisant son premier roman : La mort à demi-mots.

Le livre étant assez difficile à résumer, je vous copie ci-dessous la présentation de l’éditeur qui sera beaucoup plus explicite que tout ce que je pourrais écrire :

Le narrateur, un esthète du crime, explore avec talent et cynisme l’art de détruire autrui. Ce qu’il aime par-dessus tout, c’est révéler leur pulsion de mort à ses victimes,  » jusqu’au stade où la personne devient digne d’être mon client « . Et force est au lecteur d’admettre que ses  » clients  » trouveront écoute et consolation auprès de cet étrange bourreau égocentrique qui s’immisce dans leur vie, dans leur esprit, leur prodigue conseils bienveillants et compréhension.

Ce roman est très différent du premier que j’ai lu mais je l’ai trouvé tout aussi intéressant. Le livre est très court et décomposé en cinq chapitres dont la construction peut être déroutante. Si la plus grande partie du récit nous plonge dans les réflexions du « tueur », l’auteur nous présente également les clients potentiels et leurs motivations, nous permettant ainsi de faire le lien entre les personnages.

En tout cas, j’ai vraiment aimé ce roman, les thèmes abordés (la mort, le doute) mais aussi les relations entre les personnages.

Une chose est sûre, je ne m’arrêterai pas là avec cet auteur considéré comme le chef de file de la nouvelle génération d’écrivains coréens !

Philippe Picquier, septembre 2002

Publicités
  1. Bonjour, C’est plus que troublant !

  2. Ca a l’air… spéciale. Non ?

    • C’est particulier oui.
      J’adore ce genre de bouquins !

  3. J’ai eu beaucoup de mal avec ce livre .

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :