Archive pour 18 septembre 2011

Saša Stanišić – Le soldat et le gramophone

Saša Stanišić - Le soldat et le gramophoneAleksandar grandit près de Višegrad, dans ce qui est encore la Yougoslavie, quand se produit un drame : la mort de son grand-père Slavko. Celui dont les récits légendaires du communisme l’ont enchanté, et auquel il a fait le serment de transformer la réalité en histoires. Mais la guerre est proche.

Et cette guerre, nous est décrite ici à travers les yeux d’un enfant. Cet enfant, moitié serbe, moitié bosniaque, raconte les évènements tels qu’il les a vécu, avec sa naïveté qui est d’ailleurs souvent touchante. Les personnages sont pour la plupart assez atypiques, presque caricaturaux, et c’est ce qui nous les rend attachants. L’histoire n’est pas nouvelle mais la façon dont elle est écrite lui confère une réelle originalité. Le récit est souvent drôle malgré le sujet dramatique ; en cela j’ai d’ailleurs retrouvé un peu l’ambiance des films d’Emir Kusturica.

Et puis, il faut vous dire aussi que ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est qu’au fil de ma lecture, j’ai eu envie d’en apprendre plus sur l’ex-Yougoslavie ; je suis donc allée à plusieurs reprises vérifier un point de géographie ou d’histoire, regarder des photos des paysages, lire des biographies… Voilà ce que j’appelle une lecture instructive !

Un récit à la fois poignant et drôle, une belle réussite pour ce jeune auteur.

Livre de poche, mars 2010