Archive pour 25 novembre 2011

Justine Larbalestier – Menteuse

Justine Larbalestier - MenteuseLe début du livre m’a pas mal intriguée, Micah raconte ce qui s’est passé avant et après la mort de Zach, le garçon qu’elle voyait en cachette.

Bien qu’elle nous dise à chaque fois qu’elle va nous dire la vérité, on se doute que son récit est truffé de mensonges, le problème est de démêler le vrai du faux. Et ce n’est pas toujours ce qui paraît le plus évident. Dans la première partie du livre, je trouvais ça plutôt marrant.

Arrivée à la deuxième partie, j’ai pourtant été déçue par certaines révélations, enfin, surtout par une en fait, sur laquelle repose toute l’intrigue. Je ne m’attendais pas du tout à ça et je n’ai pas aimé l’orientation que prenais l’intrigue à partir de ce moment-là.

Dans la dernière partie enfin, Micah explique sur quels points elle avait menti au départ et là j’ai clairement décroché… Globalement, je n’ai pas aimé le ton de l’adolescence ni sa personnalité, et j’ai eu un peu de mal à aller jusqu’au bout. Autant ma curiosité avait été piquée au début autant je me suis rapidement désintéressée de l’histoire et surtout de l’héroïne.

Déception donc, et ce, en grande partie, parce que ça n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. Tant pis, on passe à autre chose !

Gallimard, Pôle fiction, octobre 2011