Archive pour 24 janvier 2012

YOSHIMURA Akira – Naufrages

YOSHIMURA Akira - NaufragesDans un petit village isolé, situé sur la côte japonaise, Isaku, 9 ans, est l’aîné d’une famille de quatre enfants. Ils vivent seuls avec leur mère depuis que le père s’est engagé à vendre ses services pour une durée de trois ans dans un village plus important. Il espère ainsi pouvoir subvenir aux besoins de sa famille dont les revenues issus de la pêche ne sont que très modestes.

Habitué à sortir en mer avec son père, c’est maintenant tout seul qu’Isaku va devoir rapporter assez de poisson pour faire vivre sa mère et ses frères et sœurs. Il va également avoir l’honneur d’être nommé par le chef du village pour s’occuper d’allumer les traditionnels grands feux qui illuminent la plage tous les hivers et va ainsi découvrir la véritable raison de ce rituel.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre, le naufrage n’est pas l’acteur principal de ce roman bien qu’il joue un rôle prédominant pour ce village. La majeure partie du récit raconte la vie quotidienne de ses habitants au fil des saisons et leurs différents moyens de survie en espérant qu’un bateau vienne enfin s’échouer sur la côte et leur procure des vivres pour plusieurs saisons.

Naufrages est un livre qui reflète bien le mode de penser japonais, où le bien-être du groupe doit souvent passer avant le sien propre.

J’ai été très touchée par cette lecture et ces villageois du Japon médiéval dont la survie semble chaque jour un exploit. Les différents saisons et leurs spécificités sont extrêmement bien décrites, on a aucun mal à imaginer ce petit village côtier et ses rituels. Pourtant, même après avoir observé leur façon se vivre, on ne peut s’empêcher de leur en vouloir à les voir essayer de profiter de navires en détresse.

Je ne peux que vous le conseiller tant il m’a bouleversé !

Babel, février 2004