Bret Easton Ellis – Suite(s) impériale(s)

Bret Easton Ellis - Suite(s) impériale(s)Vingt-cinq ans après Moins que zéro, Clay revient à Los Angeles. Il y retrouve la plupart de ses amis et connaissances, même si certains sont méconnaissables, trop de chirurgie esthétique et d’excès en tous genres ont grandement altéré leur image.

Quoi qu’il en soit, Clay est de retour pour une raison bien précise ; devenu scénariste, il est là pour participer au casting du prochain film sur lequel il travaille.

Au cours d’une fête chez son ex-petite amie Blair, à laquelle il n’a pas été invité, il fait la connaissance de Rain Turner. Il est immédiatement séduit et lui promet un rôle dans le film.

Mais est-ce le hasard qui lui a fait croiser la route de cette jeune femme ou cette rencontre a-t-elle été savamment orchestrée ? Clay est-il toujours aussi paranoïaque ou est-il la victime d’une machination ?

Lorsque la parution de cette suite a été annoncée, je me suis demandé comment l’auteur avait fait évoluer son personnage et j’aurais dû me douter de la réponse, il n’a pas changé du tout !

Je l’ai lu sans déplaisir, il est tout à fait dans la lignée de Moins que zéro mais objectivement, on est loin d’American Psycho. Une suite passable mais qui n’apporte pas grand chose, loin d’être indispensable donc.

10/18, janvier 2012

Voir mon avis sur Bret Easton Ellis – Moins que zéro

Publicités
  1. Encore un auteur que je n’ai jamais lu, misère…

    • Je te conseille American Psycho dans ce cas, mais je te préviens il y a un passage qui m’a traumatisée !

  2. Je n’ai moi non plus jamais lu cet auteur mais vraiment il ne me tente pas…
    Si en plus tu n’es pas franchement enthousiaste, je passe mon chemin sans me retourner… :D

    • Non celui-là ne m’a pas tout à fait convaincue mais American Psycho est incontournable.

  3. Quand j’ai vu ton billet, je me suis dit que j’avais complètement zappé une suite de Less Than Zero, lu il y a longtemps. Mais bon, à te lire, je pense que je peux m’en passer. American psycho est glaçant… j’ai vraiment eu du mal.

    • Il n’est pas indispensable je pense.
      American Psycho m’a vraiment marquée, je l’ai trouvé très réussi, et beaucoup plus flippant que le film, au final.

  4. Je n’ai pas envie de lire American Psycho à cause de ce passage traumatisant (on m’en a parlé…), mais peut-être du coup que le livre avant celui-ci me conviendrait pour essayer cet auteur ?

    • Dans ce cas Moins que zéro< est sans doute pas mal pour découvrir, surtout qu'il n'est pas trop long. Ça te donnera une idée du style, sachant qu'il s'améliore avec le temps (à mon goût).

      Après j'ai bien aimé Glamorama mais c’est un pavé et Lunar Park mais celui-là il faut connaître un peu l’auteur pour l’apprécier, je pense.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :