Archive pour 16 février 2012

William Goldman – Princess Bride

William Goldman - Princess BrideL’écrivain William Goldman décide, pour les 10 ans de son fils, de lui offrir son livre préféré de tous les temps, celui que lui a lu son papa lorsqu’il a dû rester cloué au lit pendant un mois, Princess Bride par S. Morgenstern.

Après avoir fait des pieds et des mains pour obtenir un des derniers exemplaires en circulation, il est très déçu lorsque son fils lui avoue qu’il n’a pas réussi à aller au-delà du premier chapitre et qu’il a trouvé le livre ennuyeux. Comment est-ce possible ?

Il entreprend alors de le lire à son tour et s’aperçoit qu’il est bien différent de ce que lui a lu son père ! Enfin, pas vraiment différent, l’histoire est bien la même, seulement, il semblerait que quand son père le lui lisait, il sélectionnait les meilleurs passages et laissait de côté les interminables et inintéressantes descriptions que comporte le livre. Voilà pourquoi son fils n’a pas été, comme lui, subjugué par ce formidable texte ! Il décide alors d’en faire une version abrégée et de réhabiliter ce texte tombé aux oubliettes.

Car, c’est en effet un conte de fée fantastique que ce Princess Bride ! Une très jolie jeune fille, prénommée Bouton d’or, est éprise du garçon de ferme qui travaille pour son père ; mais au moment où elle prend conscience de ses sentiments, celui-ci a décidé de partir en Amérique pour se rendre digne d’elle. Malheureusement, il disparaît en mer et Bouton d’or jure qu’elle n’aimera jamais plus. Néanmoins, quand le prince Humperdinck lui propose de l’épouser et accepte le fait qu’elle ne le fasse pas par amour, elle se dit que son serment de ne plus jamais aimer n’est pas incompatible avec le fait de se marier et de devenir reine, ce en quoi je l’approuve tout à fait ! Après tout, le prince ne cherche, de son côté, qu’à épouser une jolie fille qui ne lui mettra pas de bâtons dans les roues et pourra lui donner un héritier, qu’aurait l’amour à voir là-dedans, je vous le demande !

Mais en acceptant, Bouton d’or ne soupçonnait pas tous les obstacles qu’elle allait devoir surmonter…

Princess Bride, en plus d’être un succulent conte de fée, est en plus un livre très drôle ! D’une part, l’histoire de Bouton d’or en elle-même est amusante, les personnages, les dialogues, les situations cocasses, tout est réuni pour nous mettre le sourire aux lèvres. Mais, en plus de cela, les nombreuses interventions de l’auteur, ses commentaires sur le manuscrit original et ses souvenirs d’enfance sont à mourir de rire !

Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un bon conte de fées, des rebondissements, de l’action, des trahisons, une histoire d’amour, une belle héroïne un peu cruche sur les bords, des héros valeureux, un méchant vraiment très méchant, etc.

J’ai donc passé un très bon moment avec ce roman. C’est une lecture très distrayante, avec beaucoup de suspens et vraiment amusante que je recommande si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour vous mettre de bonne humeur !

Il ne me reste plus qu’à voir le film qui est, paraît-il, aussi drôle !

Milady, novembre 2009