Archive pour 20 mars 2012

Jane Austen – Persuasion

Jane Austen - PersuasionSir Walter Elliot a trois filles, Elizabeth, Anne et Mary qu’il a élevé seul depuis le décès prématuré de son épouse. La plus jeune, Mary, est mariée à un certain Charles Musgrove mais les deux aînées sont toujours célibataires.

En raison de soucis financiers, Sir Walter se voit dans l’obligation de louer sa demeure de Kellynch à l’Amiral Croft. Ce dernier, une fois installé, reçoit la visite de son beau-frère, le capitaine Frederick Wentworth qui fût brièvement fiancé à Anne il y a huit ans, avant que ses proches ne s’opposent à cette union, jugeant le capitaine Wentworth indigne de la famille Elliot. Anne en éprouve, encore aujourd’hui, de la tristesse car elle était sincèrement éprise de lui et elle redoute autant qu’elle espère le moment où elle sera amenée à le revoir…

Persuasion est le dernier roman écrit par Jane Austen et paru de manière posthume en 1917.

Ce que j’ai le plus aimé dans ce roman est le personnage d’Anne Elliot. C’est une jeune fille douce, intelligente dont la beauté s’est fanée depuis qu’elle fût obligée de repousser le capitaine Wentmorth qu’elle aimait de tout son cœur et qu’elle aime d’ailleurs toujours ! Celui-ci « la trouvant si changée qu’il a failli ne pas la reconnaître » va lui préférer la compagnie des sœurs Musgrove, à son grand désespoir.

Je dois avouer que l’intrigue amoureuse de Persuasion n’est pas ma préférée parmi les romans de Jane Austen, cependant, le scénario offre d’assez nombreux rebondissements, notamment via le personnage de Luisa Musgrove dont le caractère intrépide est à l’opposé de celui d’Anne et que le beau Frederick semble apprécier.

C’est toujours un plaisir de lire Jane Austen et son dernier roman ne déroge pas à la règle avec une héroïne qui a tout pour nous charmer !

Le billet de Syl. qui m’a confié avoir eu des papillons dans le ventre !

10/18, mai 1996