Joyce Carol Oates – Bellefleur

Joyce Carol Oates - BellefleurCe roman raconte l’histoire de la famille Bellefleur depuis le XVIIIe siècle.

Difficile de vous faire un résumé du livre car il n’y a pas un seul fil conducteur mais de multiples histoires. Les chapitres ne se suivent pas et alternent plusieurs époques. J’ai donc eu un petit peu de mal, au début en tout cas, à m’y retrouver et à comprendre les liens entre tous les membres de la famille Bellefleur. Heureusement, un arbre généalogique figure au début de l’ouvrage et nous permet de nous y retrouver !

Dans l’ensemble, j’ai aimé ce roman même s’il est long et que certains personnages m’ont moins plu, voire moins intéressée que d’autres ; c’est une sacrée fresque familiale que nous a concocté Joyce Carol Oates. Lorsqu’elle appelle Bellefleur son « roman-vampire », disant qu’il l’avait vidé de toute son énergie, je ne suis pas du tout étonnée, il m’en a aussi fallu pas mal pour en venir à bout ! Ceci dit, je ne le regrette pas du tout.

Ce n’est sans doute pas le genre de roman qui peut plaire à tout le monde mais j’aime, en général, les histoires de familles et ses nombreux détails qui peuvent parfois paraître insignifiants mais qui contribuent au fait que l’on se sente complètement immergé dans le roman, comme si on faisait partie du décor et que les scènes se déroulaient sous nos yeux.

Je ne le conseillerais donc pas à n’importe qui, mais pour ceux et celles qui connaissent un peu Joyce Carol Oates et ont envie de se lancer dans l’aventure, vous ne regrettez sûrement pas le voyage !

Le livre de poche, janvier 1012

Publicités
  1. Déjà la couverture me plaît !
    Je vais noter le livre car j’aime aussi ce que tu soulignes.
    Biz

  2. Peut-être un jour si le temps le permet !

    • Tu as raison de dire ça, c’est une lecture pour laquelle il faut prendre son temps !

    • bladelor
    • 2 avril 2012

    Ah, tu l’as terminé ! Pour ma part, je commencerai par un autre roman histoire de voir déjà, si j’aime le style de l’auteur.

    • Oui, mieux vaut commencer par un autre roman, même si tous ne sont pas écrits de la même manière.

  3. Je vais lire « délicieuse pourritures » de cette auteure que je ne connais pas du tout. J’espère ne pas être déçue. AS-tu déjà lu ce livre ?
    Bonne journée

  4. Bonjour,
    Les coïncidences d’Internet sont parfois drôles.
    J’étais justement en train de me demander quel nouveau livre de Oates j’allais pouvoir lire quand je suis tombé sur votre article dans ma boîte mail :)
    Pour ceux que ça intéresse, j’ai critiqué quelques-uns de ses livres sur mon blog mais surtout, j’ai posté samedi dernier un article où je raconte la rencontre à laquelle j’ai assisté avec JC Oates.
    C’est ici : http://hermitecritique.wordpress.com/2012/03/31/rencontre-avecjoyce-carol-oates-harvard-book-store-first-parish-church-30-mars-2012/
    Et pour ma part, je conseillerais La Fille Tatouée, Blonde, Hudson River ou même Viol.
    Amicalement,

    L’Hermite

    • Bonjour,
      Merci pour votre commentaire. Quelle chance d’avoir pu la rencontrer, je vais aller lire votre compte-rendu.
      A bientôt.

  5. Je n’en ai jamais lu d’elle, donc je ne commencerais pas avec celui-ci. Mais j’ai envie de lire Blonde !

    • Oui, ce n’est pas le roman par lequel il faut commencer mais il est très bien !
      Je n’ai toujours pas lu Blonde par contre, il m’attire et en même temps, j’ai peur de le lire !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :