Jean-Claude Mourlevat – Le chagrin du roi mort

Jean-Claude Mourlevat - Le chagrin du roi mortAleksander et Brisco sont deux frères jumeaux inséparables. Le Roi de Petite Terre, le royaume dans lequel ils ont vu le jour, vient de mourir. Les deux garçons se rendent à son chevet pour lui rendre hommage lorsqu’Aleks est soudain témoin d’une apparition étrange dans laquelle le Roi met Brisco en garde contre « le feu qui brûle ».

Quelques jours plus tard, Aleks se rend à la bibliothèque avec Brisco qui est enlevé sous ses yeux sans qu’il puisse faire quoi que ce soit pour le sauver. Malgré les tentatives de son père pour le sauver, Brisco reste aux mains de ceux qui l’ont enlevé…

La deuxième partie du roman se passe huit ans plus tard. Aleks est un jeune homme de 18 ans apte à servir son pays. De son côté, Brisco est amené à suivre les traces de celui qui est devenu son père adoptif, Guerolf…

J’ai aimé cette lecture, et pourtant, je n’ai pas pu m’empêcher de lui trouver quelques défauts. Tout d’abord, la première partie m’a un peu déçue dans le sens où l’auteur reprend des ficelles utilisées maintes et maintes fois dans les contes pour expliquer la vérité sur Brisco. Ce n’est que dans la deuxième partie que j’ai vraiment commencé à apprécier l’orientation que prenait les évènements. D’autre part, j’ai trouvé que certains passages manquaient de détails et que l’action se déroulait trop rapidement.

Venons-en maintenant aux points positifs, notamment à l’écriture de Mourlevat qui est comme toujours très belle, rien que pour cela, on ne peut qu’apprécier le texte. On s’attache assez rapidement aux deux garçons au début du récit ce qui augmente notre inquiétude dans la deuxième partie quand on voit la manière dont chacun a grandi. Comme je le disais plus haut, j’ai préféré la seconde moitié du récit et la jolie histoire d’amour qui s’y déroule n’y est sans doute pas étrangère. Elle constitue une intrigue supplémentaire, ce qui n’a pas été pour me déplaire.

Le chagrin du roi mort est une belle histoire qui parle d’amour, de fraternité et de trahison dont je recommande la lecture malgré les petits défauts évoqués plus haut.

Pôle fiction, octobre 2011

Publicités
  1. Je vais le noter. Ce soir je vais à la BM.
    Biz

  2. Le chagrin du Roi Mort *o*
    ce roman avait été une révélation. Depuis, Monsieur Mourlevat est mon auteur français favoris.
    J’ai beaucoup aimé le personnage de Louve, et c’est vrai que l’histoire d’amour est vraiment très belle !

    • Personnellement, j’ai préféré « Le combat d’hiver » mais je n’ai jamais été déçue par l’auteur de toute manière !

      • Oui, « le Combat d’Hiver » est très bien aussi ! Mais je pense que « Le Chagrin du Roi Mort » occupe une place importante dans mon coeur car c’est avec celui-ci que j’ai découvert l’auteur ^^
        Tu as lu Terrienne ?

      • Oui j’ai lu Terrienne et aimé aussi !

    • bladelor
    • 4 avril 2012

    J’ai toujours Le combat d’hiver dans ma PAL. Celui-ci avait été un coup de coeur.

    • Le combat d’hiver, ce n’est pas du tout le même genre d’histoire, mais je pense que tu devrais aimer aussi !

    • cess2
    • 5 avril 2012

    Je crois que c’est le premier avis « mitigé » que je lis sur ce livre…

    • Ah, c’est possible ; d’ailleurs le fait de n’avoir lu que des éloges a sans doute mis la barre trop haut, d’où ma légère déception quant au début de l’intrigue. La deuxième partie, en revanche, quand ils sont plus grand, j’ai adoré !

  3. Je te conseille également le combat d’hiver qui demeure pour moi LE Mourlevat à avoir lu. Un petit bijou.
    J’ai beaucoup apprécié le Chagrin également.

    • C’est le premier que j’ai lu et il reste mon préféré à ce jour :)

  4. Je me rappelle l’avoir énormément aimé, ce roman. Je me souviens de la magnifique bibliothèque…

    • Oh oui, le passage où il décrit la bibliothèque, j’ai adoré !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :