Archive pour 8 mai 2012

Le mardi sur son 31 #4

Je viens de commencer Le Dieu des Petits Riens d’Arundhati Roy, je ne sais pas encore quoi en penser, mais voici la phrase que j’ai choisi à la page 31 :

Passait devant les nouveaux bungalows nappés de leur glacis tout frais, pareil à des gâteaux, et occupés par des infirmières, des maçons, des petits escrocs et des employés de banque qui trimaient sans joie à des kilomètres de leur demeure.