Le mardi sur son 31 #4

Je viens de commencer Le Dieu des Petits Riens d’Arundhati Roy, je ne sais pas encore quoi en penser, mais voici la phrase que j’ai choisi à la page 31 :

Passait devant les nouveaux bungalows nappés de leur glacis tout frais, pareil à des gâteaux, et occupés par des infirmières, des maçons, des petits escrocs et des employés de banque qui trimaient sans joie à des kilomètres de leur demeure.

  1. C’est un magnifique livre que j’ai découvert dans mon jeune temps et dont je garde un souvenir ému. Bon mardi.

    • Je crois que j’ai un peu de mal à rentrer dedans pour le moment, mais on va voir si ça va mieux une fois que j’aurai assimilé les noms des personnages !

    • calypso
    • 8 mai 2012

    Je ne connais pas du tout ce roman…

    • A priori il fait partie des « must read » de la littérature indienne.

  2. Je l’ai déja lu et j’avais beaucoup aimé. Bonne fin de lecture.

  3. Elle est sympa cette phrase. Des bungalows nappés de glacis :)

  4. Je ne connais pas ce roman.
    J’attends donc ton avis avec impatience.

    • J’ai un peu avancé depuis tout à l’heure et c’est intéressant ; surtout que je ne connais pas bien l’Inde, j’apprends des choses :)

  5. Je connais juste de nom, bonne lecture !

    • arieste
    • 8 mai 2012

    je l’ai lu l’an dernier (un de mes premiers billets de blog d’ailleurs) et j’avais beaucoup aimé, même si c’est long de rentrer dans l’histoire

    • Oui au début on ne sait pas trop de quoi ça parle, là ça va mieux.

  6. jolie phrase qui met dans le même sujet les maçons, les petits escrocs et les employés de banque…

  1. No trackbacks yet.

Répondre à Philisine Cave Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :