Anne Perry – Un deuil dangereux

Anne Perry - Un deuil dangereuxQuatre mois après l’accident qui lui a fait perdre la mémoire, William Monk est envoyé chez Sir Basil Moidore pour enquêter sur la mort de sa fille, Mrs Octavia Haslett. Il semblerait qu’il s’agisse d’un cambriolage qui aurait mal tourné, Monk commence donc par interroger la famille et les domestiques pour savoir s’ils ont entendu quelque chose de suspect et découvre vite que quelque-chose cloche dans ces témoignages…

Au même moment, se déroule le procès de l’affaire Grey, élucidée dans Un étranger dans le miroir, l’occasion de retrouver sur le banc des témoins Esther Latterly et son fort caractère. On apprends alors qu’elle travaille désormais dans un hôpital londonien, sous l’autorité d’un médecin qui n’a que faire de cette femme, une simple infirmière qui semble vouloir lui apprendre son métier. Esther est un personnage que j’aime vraiment beaucoup, j’ai été ravie de la retrouver dans ce deuxième tome ! Les dialogues dans lesquelles elle est impliquée sont toujours un régal !

Il y a aussi un autre personnage qui recèle beaucoup de potentiel et dont je ne vous ai pas encore parlé, il s’agit d’Evan, l’assistant de Monk. Je l’ai apprécié dès le premier tome et il se révèle d’une importance capitale dans les aventures de Monk, d’autant qu’il est un des seuls à partager le secret de son amnésie.

J’aime le fait que William Monk se débatte toujours entre le peu de souvenirs qui lui reste et son instinct naturel. Il est sans cesse en train de se demander s’il aurait agit de la même manière avant son accident ce qui accentue la complexité du personnage. Il faut dire que le milieu aristocratique dans lequel il doit évoluer n’est pas des plus accueillants et qu’il faut savoir faire preuve de diplomatie, un exercice qui lui demande beaucoup d’énergie. Je pense qu’à sa place – ou à celle d’Esther d’ailleurs – j’aurais eu bien du mal à conserver mon calme devant des gens qui se croient tout permis sous prétexte qu’ils occupent une position sociale supérieure (à ce titre, j’ai aimé le passage qui parle du viol d’une domestique comme s’il s’agissait d’un fait sans importance, édifiant !).

Concertant l’intrigue, je l’ai trouvée aussi réussi que celle du précédent tome, Anne Perry a le chic pour écrire des romans dans lesquels le lecteur ne peut pas soupçonner la vérité avant les toutes dernières pages, je suis conquise !

Je suis maintenant très curieuse de voir comment va évoluer la situation de Monk après son coup d’éclat face à son supérieur, Runecorn, quelque-chose me dit qu’on a pas fini d’entendre parler de lui !

Aussitôt terminé, j’avais envie de me jeter sur Défense et trahison mais j’ai décidé d’être sage et d’attendre les copines !

Les billets de Shelbylee, Syl.

10/18, avril 2001

Publicités
  1. Moi aussi, j’ai adoré tous les commentaires sur la condition féminine.J’ai rajouté ton lien sur mon billet. Et je suis prête à continuer la LC, On verra si quelqu’un nous suit, sinon on pourra s’arranger :-)

    • Carrément partante pour continuer la LC, on va voir qui est intéressé ! :)

  2. moi je le suis ! j’ai les tomes 2 et 3 en attente ! beau billet, si avec ça tu ne fais pas des émules ! je préfère presque Monk aux Pitt…
    biz

    • Je ne connais pas les Pitt mais je suis totalement conquise par Monk !

  3. Bonsoir,
    Un billet commencé ce matin et fini ce soir avec des interruptions nombreuses !!!
    Oui, attends-nous pour la suite ! Mais c’est vrai que j’ai hâte aussi.
    Toujours aussi craquant Monk, hein ?

    • Super, je vais mettre mon billet à jour avec ton lien !
      Je suis effectivement sous le charme ;)

  4. J’aimerais bien vous suivre mais cela ne va pas être possible. Bon, ton billet a l’art de me rappeler un petit challenge auquel je suis inscrite !

    • Il vaut mieux lire à ton rythme, tu connais déjà Anne Perry ou pas ?

  1. 5 septembre 2012
    Trackback from : Thé, lectures et macarons
  2. 5 septembre 2012
    Trackback from : Thé, lectures et macarons

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :