Don DeLillo – Cosmopolis

Don DeLillo - CosmopolisPrésentation de l’éditeur : New York, avril 2000. Bloqué dans la somptueuse limousine par un embouteillage géant qui paralyse Manhattan, Eric Packer, Golden boy de vingt-huit ans, assiste au crépuscule du système qui a porté sa compagnie au firmament de la galaxie Wall Street. Les yeux rivés sur les cours d’un monnaie dont il a parié la chute et qui remonte contre toute attente, tétanisé par l’irruption dans son monde virtuel d’un réel ensauvagé qui embrase les rues de la ville, Packer accède, en vingt-quatre heures d’une initiation spectaculaire, aux codes qui détiennent le secret de son assassinat annoncé.

Mon avis : Je ne dirais pas que c’est mauvais mais je n’ai pas du tout été réceptive, ni au style et au vocabulaire employé, ni à l’histoire. En revanche, je vois assez bien l’impact qu’elle pourrait avoir sur grand écran ; ce que dégage la bande-annonce est d’ailleurs assez fort et me rappelle beaucoup Crash, film également réalisé par David Cronenberg d’après le roman de J.G. Ballard, et me donne à peu près les mêmes sensations, un mélange de fascination et de dégoût. Mais revenons-en plutôt au livre, il se passe pas mal de choses au cours de ces vingt-quatre heures dans l’espace confiné de cette limousine et pourtant j’ai ressenti un profond ennui pendant cette lecture. N’ayant, de plus, ressenti aucune empathie pour le personnage, j’ai eu bien du mal à m’intéresser à ce qui allait lui arriver et sa dégringolade ne m’a pas affectée comme elle l’aurait peut-être dû.

Cette lecture s’avère donc être une déception mais je laisserai tout de même sa chance au film car, d’après les premières critiques lues ça et là sur internet, la prestation de Robert Pattinson y est remarquable.

Babel, mai 2012

La bande-annonce du film qui sort aujourd’hui en salles et qui est également présenté en compétition dans la sélection officielle au Festival de Cannes en ce 25 mai 2012.

Film réalisé par David Cronenberg. Avec Robert Pattinson (Eric Packer), Juliette Binoche (Didi Fancher), Sarah Gadon (Elise Shifrin), Mathieu Amalric (André Petrescu), Samantha Morton (Vija Kinsky)…

Publicités
  1. Mes garçons en parlaient hier… du film. C’est violent ! pas très envie de lire le livre alors. Et puis tu n’es pas enthousiaste…

    • Oui, c’est assez violent… ça ne me dérange pas mais ça reste spécial.

  2. La bande annonce du film éponyme ne me dit rien qui vaille. Alors ça + ton avis, je passe ma route (c’est le cas de le dire, gros clin d’oeil appuyé) .

    • En y repensant, j’aurais dû me douter que ça ne me plairait pas, j’avais déjà échoué à lire un roman de Tom DeLillo il y a plusieurs années…

  3. Le résumé de l’histoire me tente beaucoup, mais mon enthousiasme est terni par ton avis.
    J’irai voir le film d’abord.

    • Dans l’absolu l’histoire ne m’a pas déplu, j’y ai trouvé des éléments intéressants, c’est surtout la forme que je n’ai pas aimé…

  4. J’ai trèèès envie de voir le film ! Le livre moins.

    • Je l’ai trouvé chiant, le livre. Je vais essayer de voir le film bientôt.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :