Archive pour 1 juillet 2012

L’okonomiyaki : recette japonaise

Suite à une discussion avec mes copines Touloulou et Syl., j’ai décidé de vous donner la recette de mon plat préféré japonais à ce jour : l’okonomiyaki.

Ingrédients de base :

  • 75g de farine
  • 1 œuf
  • 75ml d’eau
  • 1/4 c.c de dashi
  • 60g de yamaimo ou nagaimo (igname japonais ou chinois)*
  • 100g de chou coupé en lamelles

* en dehors du Japon, vous risquez d’avoir du mal à trouver cet ingrédient, dans ce cas, mieux vaut acheter directement de la farine pour okonomiyaki qui contient déjà cet ingrédient qui est en fait le liant qui donne sa consistance à la pâte. Dans le cas où vous utilisez cette farine, la quantité à utiliser pour une okonomiyaki sera indiquée sur la paquet car cela dépend des marques. Vous pourrez la trouver dans les épiceries japonaises ou sur les sites de vente en ligne.

Ingrédients pour la garniture :

Ce que vous aimez ! C’est dans cet aspect que ce plat peut se comparer à la pizza ou à la crêpe, on y met les ingrédients de son choix. Je vais tout de même vous donnez quelques exemples de ce que l’on trouve le plus souvent : poitrine de porc, crevettes, fruits de mer, poulet, kimchi, poireau, fromage, etc., vous pouvez ne choisir qu’un ou deux ingrédients ou en mettre plein, vous pouvez en faire un plat végétarien en y mettant seulement des légumes. Bref, c’est vraiment comme voulez !

Préparation :

Rien de sorcier dans cette préparation, il vous suffit de mélanger les ingrédients ci-dessus dans un saladier jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Versez ensuite le contenu du saladier sur une plaque ou dans une poêle bien huilée. Une fois que le dessous est bien cuit, retournez-là. On attend que cela prenne une couleur bien dorée pour servir.

Avant de servir :

Une fois que votre okonomiyaki est bien cuite, il y a quelques condiments à ajouter dessus pour lui donner son aspect final :

  • de la sauce chuuno
  • de la mayonnaise
  • de l’ao nori (algue en poudre)
  • du katsuobushi (bonite séchée)

Une fois encore, vous n’être pas obligés de tout mettre. C’est ce qu’on met traditionnellement mais si quelque chose ne vous plaît pas, n’en mettez pas, ça sera bon aussi !

A noter :

Il existe un nombre infini de recettes pour ce plat selon les régions du Japon mais aussi selon les goûts de chacun. La recette d’Hiroshima, par exemple, ajoute des nouilles et se cuit un peu différemment, je ne l’ai pas encore testée mais lorsque ce sera le cas je pourrai vous en reparler.  Tout cela pour dire que c’est un plat qui peut plaire à beaucoup de monde, n’hésitez pas à essayer et revenez me dire ce que vous en avez pensé !

Et si vous avez des questions sur la recette et ses ingrédients, n’hésitez pas à me les poser, mon article manque peut-être de précisions.

PS : C’est la recette pour 1 okonomiyaki soit pour 1 personne.