Anne Perry – Défense et trahison

Anne Perry - Défense et trahisonAu cours d’un élégant dîner londonien, le général Thaddeus Carlyon est retrouvé mort au pied d’un escalier, empalé sur la hallebarde d’une armure décorative. La thèse de l’accident est vite écartée, une terrible nouvelle qui implique que le meurtrier soit une des personnes présentes à ce dîner, tous des proches de la victime.

Étrangement, le coupable se dénonce assez rapidement, il s’agit d’Alexandra Carlyon, l’épouse du général, pour une soi-disant histoire de jalousie. Hester Latterly, amie de la sœur du défunt ne peut y croire ; elle demande à Oliver Rathbone et à William Monk de défendre la jeune femme et de découvrir la vérité.

Je commence à radoter mais Anne Perry est vraiment très douée pour entretenir le suspens jusqu’au bout. Dans ce troisième tome, je me suis dit qu’à moins d’un énorme coup de théâtre, le coupable semblait évident et pourtant, force est de constater que jusqu’aux dernières pages du roman, je n’avais rien compris.

Des révélations plus troublantes les unes que les autres se succèdent au cours du procès dans lequel nous avons le plaisir de voir un Oliver Rathbone plaider avec beaucoup de finesse et c’est en jugeant la mort du général Carlyon que nous découvrons des crimes pires encore. Certains témoignages au cours du procès m’ont mis les larmes aux yeux tellement je les ai trouvé bouleversants, une première pour moi à la lecture d’un roman policier !

Monk est moins présent dans ce troisième volume, il semble plus préoccupé par sa propre histoire que par cette affaire de meurtre, l’occasion pour nous de mieux connaître Oliver Rathbone qui joue un rôle prépondérant dans la résolution du cas Carlyon. Quant à Hester Latterly, je lui voue une admiration sans borne, ce personnage est formidable ! J’attends une fois de plus la lecture du prochain tome avec impatience !

Les billets de Shelbylee et Syl. (lien à venir) avec qui je poursuis l’aventure Monk !

10/18, mai 2001

Publicités
  1. Je pense que les vacances vont être propices à la lecture de mon tout premier Anne Perry (enfin j’espère). Je dois reconnaître que tu m’encourages dans ce sens.

    • J’espère que tu apprécieras autant que moi. C’est pour bientôt ces vacances ?

  2. Dans la série Monk je n’ai pas encore lu le tome 2 « Un deuil dangereux », j’espère avoir le temps pendant ces deux mois qui ne seront pas de tout repos…

    • J’espère que tu trouveras le temps car cette série vaut vraiment le coup !

  3. Miam-miam… les personnages s’affirment. Chacun prend ses marques.

  4. Je vois que toi aussi tu as été émue par le procès ! Je suis moi aussi partante pour la suite (et vivement le 5 ! le 4 je ne m’en souviens plus, mais le 5 si tu savais…)

    • Il faut qu’on se dépêche de lire le 4 pour arriver au 5 alors ! ^^

  5. Un moment, il va y avoir triangulaire…

    • Je m’en doutais un peu. Je ne sais pas ce que je préférerais…

  6. Je lis le commentaire de Syl : triangulaire, genre un triangle amoureux ? Même dans ce genre de livres ? Voilà qui me déplait ! :)

  7. Je vais faire le billet.Je prends le lien.
    Moi aussi j’ai pleuré.

    • Ah cool, je viendrai te lire !
      Ça me fait penser que j’ai la suite dans ma PAL !

  1. 5 septembre 2012
    Trackback from : Thé, lectures et macarons
  2. 14 décembre 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :