Archive pour 6 août 2012

Francis Scott Fitzgerald – Tendre est la nuit

Dick et Nicole Diver, un couple d’américains aisés, passe l’été dans le sud de la France entouré de leurs amis, américains également pour la plupart. Ils y font la connaissance d’une jeune actrice d’une vingtaine d’années, Rosemary Hoyt, qui va rapidement tomber sous le charme de Dick.

Francis Scott Fitzgerald - Tendre est la nuit

Rosemary a une relation très bizarre avec sa mère et ne sait rien faire sans lui demander son avis. Par ailleurs, et sans doute pour la raison évoquée précédemment, elle n’a aucune expérience de la vie, elle se sert des scènes qu’elle a tourné dans des films pour adapter son comportement. Je dois dire également que j’ai été plutôt surprise que sa mère l’encourage dans son béguin pour un homme marié et par les choix qu’elle fait pour sa fille. Rosemary est un personnage que j’ai trouvé complexe parce que je n’ai pas vraiment réussi à le comprendre.

D’ailleurs, même si elle joue un rôle prépondérant dans le scénario de ce roman, c’est surtout le couple Diver (un nom qui n’a sans doute pas été choisi par hasard) qui m’a intéressée. Une scène du début du roman suggère un incident concernant Nicole mais on n’en connaît pas encore la nature. C’est dans la deuxième partie du roman que nous découvrons ce qui s’est passé et que nous comprenons mieux la nature de la relation entre les deux personnages.

Sans vous raconter la fin, il m’est difficile de mettre le doigt sur ce que j’ai vraiment apprécié dans Tendre est la nuit mais l’issue de ce roman m’a vraiment beaucoup plu d’un point de vue psychologique.

J’avais gardé un très bon souvenir de Gatsby le magnifique et je ne regrette vraiment pas d’avoir enfin lu un autre roman de Francis Scott Fitzgerald !

Livre de poche, janvier 1990