Archive pour 28 août 2012

Rainbow Rowell – Attachement

Rainbow Rowell - AttachementDans Attachement, la narration se fait en deux temps, d’une part, nous avons un échange d’e-mails entre deux collègues et amies, Jennifer Scribner-Snyder et Beth Fremont ; de l’autre, Lincoln, employé du service informatique de la société dans laquelle elles travaillent. La mission de Lincoln est de traquer les employés qui se servent d’internet en dehors du cadre de leur travail ; il tombe, évidemment, assez rapidement sur les échanges des deux jeunes femmes qu’il décide de ne pas dénoncer à ses supérieurs tant il s’est pris de sympathie pour elles à travers leur correspondance.

Globalement, j’ai trouvé cette lecture sympathique mais j’ai été un peu dérangée par le fait que le roman se déroule à la fin des années 90 alors qu’il s’agit d’un roman paru en 2011. Les références à la pop-culture du moment et au fameux bug de l’an 2000 m’ont, du coup, semblé un peu has been et je ne suis pas sûre que les lecteurs n’ayant pas connu cette période apprécieront lesdites références.

Ceci mis à part, j’ai trouvé cette lecture plutôt agréable mais je n’ai pas vraiment été touchée par les personnages, je les ai parfois trouvé mignons mais je crains de ne pas être le bon public pour ce genre de récits (tout comme je ne suis pas friande des comédies romantiques auxquelles il est fait allusion dans le livre).

C’est donc un peu déçue que j’ai refermé ce roman dont j’avais pourtant entendu beaucoup de bien mais ne vous fiez pas à mon seul avis, je ne suis pas spécialiste en matière d’histoires romantiques !

Milady, août 2012

Le mardi sur son 31 #14

Non seulement le sergent technicien Garp était orphelin, mais c’était aussi un idiot dont le vocabulaire se limitait à un seul mot, ce qui l’empêchait de faire ses doléances aux journaux.

Il s’agit d’un extrait de Le monde selon Garp de John Irving. Je découvre l’auteur avec ce roman et c’est une rencontre très réussie !

Retrouvez tous les participants et toutes les infos à propos de ce rendez-vous chez Sophie :