Marisha Pessl – La physique des catastrophes

Marisha Pessl - La physique des catastrophesBleue van Meer, dont la mère s’est suicidée, sillonne les routes en compagnie de son père au gré de postes de professeur qui lui sont offerts. Ces nombreux trajets en voiture sont l’occasion pour Bleue d’étudier de manière intensive et ludique et en font une élève extrêmement brillante qui fait la fierté de son papa. Pourtant, pour sa dernière année avant d’entrer à l’université – Harvard, pas moins – il décide qu’ils vont passer toute l’année au même endroit : Stockton en Caroline du Nord.

Elle y fait la connaissance du Professeur Hannah Schneider qui ne tarde pas à l’intégrer à un groupe restreint d’élèves qu’elle invite tous les dimanches à dîner. Bien qu’elle apprécie énormément Hannah, Bleue se demande pendant longtemps la raison pour laquelle elle s’est intéressée à une jeune fille comme elle qui ne semble avoir aucun point commun avec les autres étudiants présents…

Chaque titre de chapitre est aussi celui d’une œuvre littéraire que l’auteure répertorie comme des lectures obligatoires, à la manière d’un professeur. On trouve d’ailleurs tout au long du roman de nombreuses références littéraires et cinématographiques, je ne vous cache pas qu’il y en a un certain nombre que j’ai bien envie de creuser plus avant !

Marisha Pessl est sans conteste très douée et a écrit avec La physique des catastrophes un premier roman au scénario passionnant mais je lui reproche tout de même quelques longueurs et digressions dont j’aurais pu me passer. Quoi qu’il en soit, les péripéties de Bleue sont surprenantes et j’avais vraiment hâte d’arriver au dénouement car on ne peut d’aucune manière se douter de la façon dont le récit se termine ! J’aurais bien du mal à dire à quel genre ce roman appartient, il oscille entre le roman d’apprentissage et le thriller tout en offrant une vision critique de la société américaine.

Un bon premier roman qui souffre à mon avis de quelques longueurs mais il serait dommage de passer à côté à cause de ça.

Un dernier conseil pour finir, ne lisez pas la quatrième de couverture qui gâche la moité du livre !

Folio, janvier 2009

Publicités
  1. Je l’avais lu à sa sortie et j’avais beaucoup aimé ce premier livre. J’espère qu’elle va en sortir un autre bientôt. Mais dis-moi, comment fais-tu pour lire autant ? Je n’en reviens pas du nombre de billets que tu as déjà mis en ligne pour le mois américain !!!

    • Moi aussi j’espère, je n’ai pas trouvé d’infos à ce sujet pour l’instant…
      Sinon, le fait de ne pas travailler est sans doute une des raisons qui me permettent de lire beaucoup.

  2. Je vais dire qu’il est très intéressant, mais que je ne noterai pas ! Seulement le problème chaque fois… c’est que je veux connaître la fin et pourquoi elle a jeté son dévolu sur Bleue !

  3. Comment cela, une quatrième de couverture qui raconte presque tout ? Comme si cela n’arrivait jamais …

    • C’est la raison pour laquelle je ne les relis jamais avant de commencer un livre, j’aime ne pas savoir où je mets les pieds quand je débarque dans un nouvel univers.

    • valmleslivres
    • 19 septembre 2012

    J’avoue que je n’ai pas aimé ce roman.

    • Ça arrive, on ne peut pas tous avoir les mêmes goûts !

  4. Très bon souvenir de ce roman, même si, je te rejoins tout à fait, il aurait gagné à être resserré (http://brize.vefblog.net/1.html#La_physique_des_catastrophes__Bravo_Miss_PESSL).

  5. je le trouve très intéressant moi aussi, mais contrairement à Syl, je l’ai noté dans mon carnet ^^ Ce ne sera pas pour tout de suite car j’ai déjà un certain nombre de livres en cours, mais si je tombe dessus dans quelques mois, je le lirais sans doute !

    • Contente que tu l’aies noté, même s’il est un peu long, ça a été une très bonne surprise.

    • akinaceline
    • 23 septembre 2012

    J’adore les romans qui font référence à d’autres livres … Je note !

  6. Ce roman est dans ma PAL en grand format depuis sa parution. Il me tente toujours énormément mais il y a toujours un autre roman qui se met en travers de sa route :-/

    • J’espère que tu ne seras pas déçue en l’ouvrant ;)

  7. Il est dans ma PAL depuis quelques mois déjà, et j’ai toujours très envie de le lire. Bientôt j’espère…

  1. 31 décembre 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :