Archive pour 2 octobre 2012

Amélie Nothomb – Barbe bleue

Amélie Nothomb - Barbe bleueAlors que Saturnine, jeune belge, est à la recherche d’un appartement dans Paris, elle tombe sur une annonce pour le moins alléchante : une grande chambre dans un quartier chic pour une somme relativement modique. Elle se présente sans attendre mais bien sûre, elle n’est pas la seule. C’est pourtant sur elle que va immédiatement se porter le choix du propriétaire, les autres étant, de toute façon, venu dans l’unique but de voir à quoi ressemblait le fameux Don Elemirio Nibal y Milcar sur qui court les bruits les plus étranges. On dit que toutes les femmes qui ont habité dans son appartement ont mystérieusement disparu…

J’ai passé un excellent moment avec le dernier roman en date d’Amélie Nothomb qui revisite cette fois le célèbre mythe de Barbe bleue.

Les dialogues entre Saturnine et Don Elemirio sont savoureux et leur relation n’a pas été sans me rappeler Cosmétique de l’ennemi ou Hygiène de l’assassin, et ce pour mon plus grand plaisir. La plume de l’auteure est à la fois incisive et drôle, des qualités que j’avais trouvé moins présentes dans ses derniers romans et qui m’avaient manquée. La fin n’est pas surprenante mais le chemin pour y arriver est un tel régal que cela ne représente même pas un point négatif.

Avec Barbe bleue j’ai retrouvé beaucoup d’éléments que j’aime dans les romans d’Amélie Nothomb et j’en suis ravie !

Albin Michel, août 2012