Archive pour 16 octobre 2012

Han Nolan – La vie blues

Han Nolan - La vie bluesPrésentation de l’éditeur : Leshaya n’a qu’un rêve, devenir une chanteuse de légende comme Aretha Franklin ou Etta James. Elle est blanche mais sa voix est noire et elle se sent noire de toute son âme. Et, bon sang, Leshaya sait chanter ! Pour elle, c’est vivre et survivre malgré la drogue, la violence, le vol, la trahison.Dans une fulgurante quête d’amour, dans sa quête de soi, peut-elle trouver la force de se libérer de son passé douloureux ? Ou l’ultime trahison sera-t-elle la sienne ?

Mon avis : Autant le dire d’emblée, je n’ai pas du tout aimé ce roman, et ce parce que j’ai trouvé la personnalité de Leshaya détestable. La seule chose qui est vraiment bien exprimé c’est son désir, son besoin de chanter mais là encore, je l’ai trouvé trop prétentieuse ; certes, on a compris qu’elle avait une belle voix et qu’elle savait s’en servir, est-ce une raison, pour autant, d’être aussi arrogante ? Au lieu de s’attirer ma sympathie de par son parcours familial difficile, elle m’a juste exaspérée par son attitude et ses mauvais choix et je n’ai finalement pas été touchée alors que c’est tout à fait le genre d’histoire qui aurait pu me procurer certaines émotions.

Une grosse déception donc, je n’ai pas bien compris pourquoi l’auteure a donné à son personnage une attitude aussi agressive.

Gallimard, Pôle fiction, août 2012