Archive pour 30 octobre 2012

Julie Otsuka – Certaines n’avaient jamais vu la mer

  Certaines n’avaient jamais vu la mer raconte l’histoire de plusieurs jeunes femmes japonaises qui ont épousé, par correspondance, des hommes établis aux États-Unis. Sur le bateau qui les emmène dans leur nouveau foyer, elles s’imaginent leur première rencontre avec leur époux, leur nouvelle maison et toutes les belles choses modernes qu’elles vont pouvoir s’acheter. Pourtant la désillusion est grande en arrivant au port de San Francisco, ces maris, qui ont le plus souvent 20 ans de plus que sur la photo qu’ils ont envoyé, ont menti sur leur situation et voilà ces jeunes japonaises fraîchement débarquées sans parler un seul mot d’anglais obligée de travailler pour assurer leur subsistance. Puis la guerre éclate et les soupçons s’éveillent, quel avenir pour ces familles déracinées ?

Je suis tombée sous le charme dès les premières lignes. Cette façon d’écrire, donnant voix à toutes ces femmes au destin similaire et ayant pourtant chacune une histoire différente, formant ainsi une chorale aux accents tantôt puissants tantôt mélancoliques.

Je ne veux pas dévoiler trop de choses sur le contenu du livre mais je vous recommande fortement de vous plonger dans ce texte qui m’a à la fois touchée et passionnée, non seulement par son style mais aussi par son propos.

Un texte magnifique à lire absolument !

Julie Otsuka est également l’auteure de Quand l’empereur était un dieu que je vais m’empresser de me procurer !

Phebus, août 2012