Julie Otsuka – Certaines n’avaient jamais vu la mer

  Certaines n’avaient jamais vu la mer raconte l’histoire de plusieurs jeunes femmes japonaises qui ont épousé, par correspondance, des hommes établis aux États-Unis. Sur le bateau qui les emmène dans leur nouveau foyer, elles s’imaginent leur première rencontre avec leur époux, leur nouvelle maison et toutes les belles choses modernes qu’elles vont pouvoir s’acheter. Pourtant la désillusion est grande en arrivant au port de San Francisco, ces maris, qui ont le plus souvent 20 ans de plus que sur la photo qu’ils ont envoyé, ont menti sur leur situation et voilà ces jeunes japonaises fraîchement débarquées sans parler un seul mot d’anglais obligée de travailler pour assurer leur subsistance. Puis la guerre éclate et les soupçons s’éveillent, quel avenir pour ces familles déracinées ?

Je suis tombée sous le charme dès les premières lignes. Cette façon d’écrire, donnant voix à toutes ces femmes au destin similaire et ayant pourtant chacune une histoire différente, formant ainsi une chorale aux accents tantôt puissants tantôt mélancoliques.

Je ne veux pas dévoiler trop de choses sur le contenu du livre mais je vous recommande fortement de vous plonger dans ce texte qui m’a à la fois touchée et passionnée, non seulement par son style mais aussi par son propos.

Un texte magnifique à lire absolument !

Julie Otsuka est également l’auteure de Quand l’empereur était un dieu que je vais m’empresser de me procurer !

Phebus, août 2012

Publicités
  1. Peut-être que ta proximité avec le Japon et sa culture a aussi participé à l’envoûtement ? Bises

    • Non, je ne pense pas que ça ait joué dans ce roman.
      Bisous

  2. Son premier est dans ma PAL mais celui-ci me donne très envie aussi.

  3. Ha justement, je m’interroge sur ce roman… j’ai vu des avis plus nuancés.. alors j’attends de lire d’autres avis pour me décider !

    • Plus nuancé sans doute mais je n’ai rien lu de négatif sur ce roman par contre, toi oui ?

      • pas forcément négatif mais bien moins enthousiaste ou tentant !

      • Ok, je vois ^^
        Bon, si tu le lis, on pourra en reparler !

  4. un collègue me l’a présenté il y peu et m’a donné très envie de le lire…

  5. J’ai aussi vu des avis moins enthousiastes mais de toute façon il m’attire quand même ! Le titre est si beau, à lui seul… Je le note !

    • J’ai trouvé le texte vraiment très bien écrit ! Je suis curieuse d’avoir ton avis !

  6. Comme toi je n’ai lu que des avis positifs sur ce livre. Un de plus pour ma LAL ^^

  7. Je note, le sujet me plait beaucoup !

  8. Titre et couverture sont beaux. Mais je ne pense pas le lire.
    (On m’a encore fait remarquer… Mais c’est quoi ces livres en pile…).
    Je ne note pratiquement plus jusqu’à l’année prochaine, sauf si gros coup de coeur.

    • Bon je te pardonne pour cette fois, je t’en reparlerai quand il sortira en poche ! :p

  9. Ahhh tu me tentes bcp mais je n’arrive pas à savoir à quel livre ça correspond ?
    Geisha ?

    • Non, c’est différent de Geisha, le thème principal est plutôt l’immigration/l’exploitation/le racisme…

  10. Merci pour le Dragon 2012, je vais le lire ce roman !

  11. J’ai très envie de le sortir de ma PAL.

  12. Il a rejoint ma LAL il y a déjà quelques temps et décidément il me tente.

    • touloulou
    • 13 novembre 2012

    On le voit beaucoup ce roman… Tu me donnes envie !

    • Oui, d’autant qu’il a, depuis mon article, reçu le Prix Fémina étranger. C’est mérité !

    • grigrigredin
    • 15 avril 2013

    Tu as écrit : »Cette façon d’écrire, donnant voix à toutes ces femmes au destin similaire et ayant pourtant chacune une histoire différente, formant ainsi une chorale aux accents tantôt puissants tantôt mélancoliques ».

    C’est exactement ce qui ma plu dans ce livre, qui fait sa beauté…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :