Archive pour 19 novembre 2012

Federico Moccia – Trois mètres au-dessus du ciel

Babi est jeune fille élevée selon les valeurs de la bourgeoisie italienne en dernière année dans un lycée privé de filles dont la réputation n’est plus à faire. C’est alors qu’elle rencontre Step, un jeune garçon peu fréquentable qui passe son temps à trainer avec ses potes quand il ne participe pas à des courses de moto illégales. L’amour cependant ne se soucie point des classes sociales, une vérité que Step entreprend de démontrer à Babi, y réussira-t-il ?

Je ressors mitigée de cette lecture. Tout d’abord, j’ai eu beaucoup de mal à me faire à la façon d’agir de Babi, et à celle de tous les personnages en général. Puis, finalement, au bout d’une centaine de pages (quand même !), j’ai commencé à légèrement tomber sous le charme de Step et à espérer une idylle entre les deux jeunes gens. Toutefois, je n’ai pas vraiment réussi à me plonger complètement dans leur histoire, d’autant que le scénario a un petit goût de déjà vu.

Pas une déception mais pas une bonne surprise non plus, je n’en garderai pas un souvenir impérissable.

Gallimard, Pôle fiction, octobre 2012