Archive pour 15 décembre 2012

Challenge « Les lieux imaginaires »

Arieste nous convie à un challenge de lectures se situant dans des lieux imaginaires. Et si j’ai raté la précédente édition, je ne pouvais pas passer à côté cette fois-ci !

logo-challenge-lieux-imaginaires

Voici la définition du lieu imaginaire qui nous est donné :

Je définis le lieu imaginaire par le fait de ne pas être réel, de ne figurer sur aucune carte géographique homologuée. Ce lieu peut être une maison isolée, un château, une ville, une île, un continent ou même une planète ! Il peut avoir existé et être disparu ou bien être situé dans le futur. C’est donc une définition assez large qui dépasse les cadres de la SF et la fantasy. Les amateurs de tous les genres littéraires peuvent y trouver leur compte. Je compte aussi les BDs, les séries télévisés et les films, même les jeux vidéos si vous voulez. Les lieux imaginaires ne doivent pas forcément être précisé dans le titre.

De plus, elle a, pour cette édition 2013, définit cinq catégories de lieux imaginaires, comme suit :

– Les villes et lieux isolés : le château de Dracula, celui de la Belle au Bois Dormant, Innsmouth, Camelot…

– Utopie et Uchronie : la série des « Thursday Next », Utopie, tous les mondes ressemblants au nôtre mais un peu étrange ainsi que ceux qui tendent vers la perfection

– Dystopies et lieux cauchemardesques : le contraire de l’Utopie, des lieux que l’on a envie de fuir : 1984, Fahrenheit 451, Le meilleur des mondes et les dystopies récentes que je connais moins. Les romans post-apocalyptiques rentrent dans cette catégorie.

– Les mondes imaginaires anciens (avant 1950) : les classiques avec l’Atlantide, le Pays d’Oz, Bilbo le Hobbit…

– Les mondes imaginaires (après 1950) : Majipoor, Ténébreuse, Acacia, Le trône de fer…

Le challenge se terminera le 15 décembre 2014, de quoi visiter de nombreuses contrées !