Upton Sinclair – La jungle

Upton Sinclair - La junglePrésentation de l’éditeur : En 1906, la parution de La Jungle provoque un scandale sans précédent : Upton Sinclair y dévoile l’horreur de la condition ouvrière dans les abattoirs de Chicago aux mains des trusts de la viande. La Jungle est bientôt traduit en dix-sept langues tandis que l’auteur, menacé par les cartels mais porté par le mécontentement populaire, est reçu à la Maison-Blanche par le président Theodore Roosevelt. Une enquête va confirmer ce qu’avance Sinclair et donner lieu à une vague de réformes qui touchent la vie économique toute entière. La Jungle, par sa puissance d’évocation, par sa sincérité, transforment le message humanitaire en épopée.

Quel roman ! Je l’ai commencé sans grande conviction – parce que je l’avais acheté pour le challenge Gilmore Girls de Karine et que je voulais le lire avant la fin de l’année – mais je me suis vite plongée dedans et je suis passée pas loin du coup de cœur ! Upton Sinclair décrit avec un réalisme époustouflant les conditions des ouvriers des abattoirs de Chicago ainsi que les procédés utilisés pour tuer les animaux, c’est tout bonnement atroce ! La façon de traiter les travailleurs qui ne peuvent que se plier à ces conditions barbares pour assurer leur subsistance est inhumaine et révoltante. Comment rester insensible aux épreuves de cette famille d’immigrés polonais qui pensait trouver une vie meilleure aux USA et se retrouve à devoir supplier pour avoir du travail ou tout simplement un toit sur la tête ! Je n’ai pas toujours trouvé judicieux les choix des personnages mais en même temps, auraient-ils pu faire autrement dans ces conditions ? Quand on pense que les choses ne peuvent pas empirer, on est malheureusement pas au bout de nos (mauvaises) surprises et on s’enfonce encore plus dans la misère. Seule la fin du roman m’a ennuyée car on entre plus dans les considérations politiques et que cela m’a moins parlé que les faits eux-même.

Ceci mis à part, c’est un roman que je recommande sans hésitation !

Logo-challenge-gilmore-girls-Karine

Publicités
  1. Tu en parles très bien Adalana, le sujet me plaît, je ne note plus sur mon carnet mais il reste dans un coin et comme je mémorise bien les couvertures, si je le vois passer….

  2. Je le note aussi sur mon carnet. C’est un roman qui doit être profondément émouvant !

    • On ne peut pas rester insensible en le lisant, c’est sûr !

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :