Archive pour 3 février 2013

Big Screen #4

The Perks of Being a Wallflower

Stephen Chbosky - The perks of being a wallflowerThe Perks of Being a Wallflower (Le monde de Charlie) a la particularité d’avoir été réalisé par l’auteur du roman lui-même, Stephen Chbosky. J’avais beaucoup aimé le livre et j’ai également apprécié le film qui lui est très fidèle. J’ai bien aimé les acteurs principaux, à savoir, Logan Lerman (Charlie), Emma Watson (Sam) et Ezra Miller (Patrick), ils correspondent bien à l’idée que je m’étais fait des personnages. La bande son est également assez géniale, notamment la chanson de The Smith citée à plusieurs reprises dans le roman. Sans être un film extraordinaire, j’ai passé un bon moment.

The Paperboy

Paperboy_posterMa lecture du roman de Pete Dexter m’avait donné envie de voir le film réalisé par Lee Daniels mais j’aurais mieux fait de m’abstenir. L’ambiance oppressante du livre devient vulgaire dans la version ciné et la mise en scène rend le film encore plus chiant lent. Le présence de Nicole Kidman et Matthew McConaughey ne relève malheureusement pas le niveau. Bref, je n’ai pas aimé et je me suis franchement ennuyée, très décevant.

The Best Exotic Marigold Hotel

Indian Palace_posterSorti en France sous le titre Indian Palace, ce film, réalisé par John Madden, est l’adaptation d’un roman de Deborah Moggach mettant en scène plusieurs retraités qui, pour des raisons diverses, se retrouvent pour un séjour dans un hôtel de rêve en Inde. Cependant, ils déchantent assez rapidement en découvrant que l’hôtel ne ressemble en rien à ce que laissait supposer la brochure. Un film qui nous fait réfléchir tout en abordant le sujet de la vieillesse avec humour et tendresse, j’ai passé un très bon moment et je le recommande. Une mention spéciale pour Maggie Smith que j’ai trouvé formidable.

Trouble with the curve

Trouble with the curve_posterTrouble with the curve, réalisé par Robert Lorenz, raconte l’histoire d’un découvreur de talent dans le milieu du base-ball qui commence à perdre la vue, joué par Clint Eastwood. Sa fille (Amy Adams) vient, contre son gré, lui donner un coup de main. Cette virée père-fille sera peut-être l’occasion pour eux de rattraper le temps perdu. Un beau film, bien joué, je ne suis pas déçue du tout !