Frederick Exley – Le dernier stade de la soif

Frederick Exley - Le dernier stade de la soifPrésentation de l’éditeur : Sous un soleil aveuglant, Frederick Exley s’effondre, le corps rongé par la boisson. Ainsi débute la confession d’un marginal, errant à travers l’Amérique, noyant sa quête de gloire au gré des bars et déboires. De l’ivrogne au poète, du loser au rescapé, il signe une épopée titubante et féroce dont Nick Hornby, dans sa préface, salue l’époustouflant talent.

Le dernier stade de la soif est un livre que j’ai trouvé intéressant à plusieurs points de vue. Tout d’abord, il y a le malaise de l’alcoolique, de celui qui ne peut s’arrêter de boire, quelles que soient ses raisons. Il y a aussi l’internement en hôpital psychiatrique, un sujet qui me touche toujours beaucoup, voire me traumatise. Frederick Exley en parle à merveille puisqu’il les a vécu et, bien que le roman soit en partie de la fiction, ce sont bel et bien ses témoignages que nous lisons dans cet ouvrage.

Et il y a aussi, par ailleurs, son obsession pour son équipe de football américain favorite, celle dont il suit tous les matchs dans son bar préféré au risque de faire fuir le reste de la clientèle, et qui donne son titre en VO au roman A Fan’s note. La conjugaison de la boisson et de son fanatisme exacerbent sa violence mais c’est aussi dans ce contexte que nous nous rendons le mieux compte de sa vulnérabilité.

A lire si le sujet vous intéresse car en plus d’être intéressant, c’est un roman très bien écrit.

Le second roman de Frederick Exley, A l’épreuve de la faim, est disponible depuis le 14 février 2013 aux Éditions Monsieur Toussaint Louverture.

10/18, janvier 2013

Ce roman a reçu le prix William Faulkner du meilleur premier roman et le prix Rosenthal du Centre National des Arts et des Lettres en 1069.

logo-challenge-c3a0-tous-prix

Publicités
  1. C’est surement un roman très intéressant effectivement :)
    Merci pour ta participation Adalana et bonne journée :D Bises

  2. Je ne suis pas trop emballée pour une fois, ma LAL te remercie ^^

  3. Ce n’est pas un roman qu’on lit entre deux stations de métro. C’est un sujet tabou qu’il choisit et ce doit être très émouvant de le lire, c’est en tout cas ce qui ressort de ta chronique.

  4. L’alcoolisme m’a touchée de très près… Les dégâts sont immenses. Mais il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
    Merci de ton partage…
    avec le sourire

  5. Pas attirée…
    Ce soir, je commence Murakami…
    Bon week-end !

  6. un livre et un auteur à découvrir pour ma part
    que de lectures en perspective !!!

  7. A vu de nez le livre ne me tentait pas, mais au final, ce que tu écris m’intrigue, j’essaierai de le trouver à la bibliothèque.

  8. J’en entend beaucoup de bien et j’aime beaucoup les éditions Monsieur Toussaint Louverture.

  9. Rebonsoir, je l’ai repéré chez un libraire que j’apprécie et je l’ai noté. Merci pour le conseil. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :