Alexandra Bracken – Les insoumis

Alexandra Bracken - Les insoumisDepuis qu’un étrange syndrome est apparu, tous les enfants ayant survécu à l’hécatombe sont enfermés dans des camps, le plus souvent après avoir été dénoncés par leurs proches. On ne sait pourquoi ni comment mais il semblerait que ces jeunes aient développé diverses capacités psychiques extraordinaires mais jugées incontrôlables par le gouvernement.

Pour les différencier, ils ont été répartis par couleur selon le type de pouvoirs dont ils sot dotés. Ruby est Orange mais elle ne veut pas révéler ses réelles aptitudes après ce qui s’est passé et se fait passer pour une verte. Le subterfuge finit pourtant par être découvert et son unique choix consiste à s’enfuir. Réussira-t-elle à échapper à ses poursuivants ?

Les insoumis, premier tome de la trilogie d’Alexandra Bracken, s’est avéré une excellente surprise ! J’avais peur qu’il ne se passe pas grand chose dans ce premier tome, qu’il ne serve qu’à poser les bases, mais les rebondissements se succèdent à un rythme assez soutenu. Je n’ai pas mis longtemps à m’attacher à Ruby même si je n’ai pas vraiment compris pourquoi elle ne voulait pas que les autres jeunes ne sachent ce qu’elle est capable de faire étant donné qu’ils ont eux aussi développé des capacités particulières. Excepté cette part d’incompréhension concernant le caractère de l’héroïne, j’ai trouvé l’intrigue très bien menée et les personnages intéressants et diversifiés, je ne me suis pas ennuyée une seconde. A plusieurs reprises, j’ai pensé savoir ce qui allait se passer et j’ai été très étonnée par plusieurs retournements de situation.

Je sais que certains sont en train de se poser la question : est-ce qu’il y a une histoire d’amour ? Ne vous attendez pas à trop de romantisme, ce n’est pas primordial, en tout cas dans ce premier tome. On entrevoit toutefois quelques développements entre certains personnages qui pourraient avoir une influence dans la suite de la série !

A l’issue de ce premier tome, on continue tout de même à se poser beaucoup de questions sur ce qui est arrivé, j’espère que l’auteur réussira à mener l’intrigue à son but tout en fournissant une bonne explication au contexte général car c’est un aspect qui n’est, à mon sens, pas assez développé – voire manquant – dans les dystopies.

J’ai vraiment passé un très bon moment, ça va être dur d’attendre la suite prévue pour début 2014 !

A paraître le 7 mars 2013 aux éditions de La Martinière J. Fiction.

Publicités
  1. Ce roman me tentait aussi pas mal mais si le prochain tome ne sort pas avant début 2014 je crois que je vais peut être attendre avant de le lire parce que me connaissant ça va me gonfler de pas connaitre la suite aussitôt lol. Moi impatiente?!? Que nenni ;) .Cela dit ça ne m’empêche pas de le noter dans ma PAL.Bonne journée :)

    • Je comprends quand tu dis que tu préfères attendre. C’est ce que je me dis aussi parfois ; d’un autre côté, je ne sais pas si je pourrais attendre et lire tout d’un coup car j’aime bien varier les plaisirs lol ;)
      Bonne journée également :)

  2. Dite ainsi, l’intrigue est alléchante mais j’en ai un peu marre de ces séries, de ces tomes à attendre pour connaître le fin mot de l’histoire.

    • C’est le problème des séries en effet, mais il y en a tout de même que je prends plaisir à suivre.

    • bladelor
    • 26 février 2013

    Ton billet me confirme que je veux le lire !!!

  3. Pourquoi pas, l’histoire me parait pas mal du tout ! Ce qui me freine c’est que ce soit une série. Je viens de reprendre 1Q84 1 an après avoir lu les deux premiers tomes et je suis un peu perdue :( (mémoire de poisson rouge, c’est affligeant)

    • J’ai un peu le même problème mais en général une fois la suite commencé, la mémoire revient vite.

  4. Ca me fait envie !!! mais j’en ai tellement à lire, à attendre… je note quand même.

  5. je ne connais pas l’univers des dystopies…. pensez vous que je pourrais commencer par ce livre???

    • Pourquoi pas, je ne vois rien qui t’en empêche, je ne pense pas qu’il y ait un roman en particulier pour découvrir la dystopie.

  6. Comment tu savais que je me demandais si il y avait une histoire d’amour? Tu me connais bien ! LOL.
    Bon sinon, ça a l’air un peu de ressembler à Divergent non ?
    En tout cas je ne connaissais pas et tu me donnes envie de découvrir. C’est noté. Mais pour plus tard, marre d’être frustrée et devoir attendre un an pour des suites !

    • Pour être honnête, je ne me rappelle pas super bien de Divergent donc je vais te dire que ça ne ressemble pas sinon je m’en serais souvenue (ça tient la route comme déduction ?).

  7. Suis pas sure mais on va dire que oui ?! :-)

  1. 25 mars 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :