Erik Larson – Le Diable dans la ville blanche

Erik Larson - Le Diable dans la ville blanchePrésentation de l’éditeur : 1893 : à l’occasion de l’Exposition universelle de Chicago, l’architecte Daniel H. Burnham est chargé de créer une cité de rêve, la Ville blanche. Dans l’ombre du chantier, H. H. Holmes, un jeune et séduisant médecin, est en réalité l’un des tueurs en série les plus terrifiants de l’histoire du crime. Dans l’hôtel où il attire ses victimes, il a installé une chambre de torture et un four crématoire. Deux cents personnes sans doute, des femmes surtout, n’en réchapperont pas. Un document exceptionnel où l’on constatera, une fois de plus, que la réalité dépasse toujours la fiction.

Je ne sais pas si c’est parce que les conditions dans lesquelles j’ai commencé la lecture de ce livre n’étaient pas idéales mais toujours est-il que je n’ai jamais vraiment réussi à rentrer dedans. Pourtant, les deux histoires m’ont intéressée, pour des raisons différentes, mais passer sans cesse de l’une à l’autre a quelque peu entravé mon élan par moments. Avec le recul, toutefois, il faut reconnaître que le cadre – l’exposition universelle de Chicago – est passionnant et que j’ai pris beaucoup de plaisir à imaginer de quoi les bâtiments pouvaient avoir l’air et les difficultés à mettre en place un tel évènement. D’autre part, les chapitres qui s’intéressent au Dr Holmes, effroyable serial killer, font froid dans le dos et ne m’ont pas laissée indifférente. C’est donc plutôt le mélange des deux histoires qui ne m’a pas convaincue.

J’avais donc préféré Dans le jardin de la bête, du même auteur mais je ne regrette pas ma lecture du Diable dans la ville blanche, ne serait-ce que pour le côté historique.

Le Livre de poche, août 2012

Une nouvelle lecture pour le challenge Gilmore Girls de Touloulou,

jessbook

et pour le challenge A tous prix de Laure ! (Prix Edgar en 2004 dans la catégorie Fact Crime)

logo-challenge-c3a0-tous-prix

Publicités
  1. Une histoire de tueur en série basée sur des faits réels ? C’est glauque mais ça me fascine, je note de suite !! Le cadre historique m’enchante aussi tout particulièrement ^^

    • Son histoire est assez dingue, ça pourrait te plaire du coup !

  2. Oui donc si je commence à découvrir cet auteur, il vaut peut-être mieux que je débute avec l’autre :) Merci pour ta participation ;) bonne journée à toi bises :D

    • Disons que l’autre est plus facile à suivre, mais c’est sur un sujet tellement différent, il faut voir lequel t’emballe le plus.

  3. Je ne connais pas du tout cet auteur. L’atmosphère a l’air terrible… Je note aussi « Dans le jardin de la bête », que tu conseilles en priorité. Bonne journée ! :D

  4. C’est gore ! Un mélange de Watson et Sherlock dans un corps de serial killer ! Si un jour je croise ce livre, pourquoi pas.

    • Sous des dehors séduisants, il est horrible ce personnage, ho-rrible !

  5. J’ai noté cet auteur avec Le jardin de la bête, mais j’avoue que je finis mes « piles » de livres prêtés ou en attente depuis un an !!! J’ai bien avancé ce mois-ci, je vais m’y tenir ! :D

  6. Je l’avais repéré et je vois qu’il est sorti en poche, plus de raison de ne pas lire mais j’attends d’avoir plus de temps ! moi aussi c’est le côté historique qui m’intéresse.

  7. pas très envie de lire ce livre

  8. Ca a l’air terrible cette histoire ! Mais un suédois (il est bien suédois avec un nom pareil ?) et un dans le challenge GG, ça me donne envie de le lire !

    • L’auteur est américain, mais que ça ne t’empêche pas de le lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :